Accueil >> Politique >> Administration >> Cameroun : L’Armée récupère ses véhicules des mains de Mebe Ngo’o
camer24.be
camer24.be

Cameroun : L’Armée récupère ses véhicules des mains de Mebe Ngo’o

L’ancien ministre chargé de la Défense aurait remis plusieurs dizaines véhicules.

© Marcien Essimi | La Voix Des DécideursCette révélation a été faite par une source bien introduite et proche des milieux militaires. « Sur instruction du chef du chef de l’Etat et sous la supervision de Joseph Beti Assomo, nouveau Mindef, le matériel roulant a été récupéré par les services du Ministre de la Défense ». Nous a révélé en cette matinée du 14 octobre 2015, notre source.

Elle indique par la suite qu’avant « cette opération qui est allée très vite et bouclée  le lundi 12 octobre 2015, ’il a été demandé à Monsieur Edgar Alain Abraham Mebe Ngo’o de remettre  ses anciens véhicules de services ».

« Certains de ses anciens collaborateurs ont été dépêchés en mission commando et auraient parcouru toutes villes où l’actuel ministère posséderait des résidences comme celles de son département d’origine », nous a confié notre source qui nous appris que « plus de 40 véhicules étaient encore en sa possession six jours après avoir passé le flambeau à Monsieur Joseph Beti Assomo », son nouveau collègue du gouvernement.

Si le chiffre avancé par ladite source parait un peu exagéré, il est à retenir que, Edgar Alain Abraham Mebe Ngo’o, bien connu par les populations de la ville de Yaoundé et ses environs comme une personnalité qui a une passion effrénée pour des cortèges tapageurs et assourdissants, vient de remettre à l’Etat les véhicules qui lui ont été réclamés par le Ministère de la Défense.

Pour le moment, il faut dire que le désormais Ministre de Transports ne jouit pas d’une bonne presse au sein de l’opinion. Certains taximen de la capitale politique camerounaise disent avoir été soulagés suite au réaménagement du gouvernement du 02 octobre 2015.

«  Nous avons été délivrés par le chef de l’Etat des multiples folies des escortes de ce ministre qui ne figurera plus parmi les pollueurs sonores », lance sous couvert anonymat un taximan habitué de la ligne Poste centrale- Odza.

Ce dernier dit avoir été informé que l’actuel ministre des Transports était escorté « même quand il fallait rendre au culte ou à un deuil ».

A Propos De Ismael Tchonang

Notifications

audience_wei_wehnua_ambas_chine_03.03.2017_full

Diplomatie: Le président camerounais Paul Biya attendu en Chine

Le message d’invitation du Président Chinois XI JINPING a été transmis à son homologue Camerounais, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »