Accueil >> Politique >> Election >> Sénégal: Le démarrage de la campagne électorale en exergue
lomeinfos.com

Sénégal: Le démarrage de la campagne électorale en exergue

Le démarrage de la campagne électorale pour les élections locales du 29 juin prochain fait la une de l’écrasante majorité des quotidiens dakarois parvenus ce samedi à l’APS.

Le Soleil précise qu’elle s’ouvre ce soir à minuit et souligne que pendant les deux semaines qu’elle va durer, ‘’les candidats tenteront de convaincre les millions’’ d’électeurs qui sont appelés à choisir les conseillers municipaux et départementaux.

Le journal relaie dans le même temps les assurances du ministre de l’Intérieur, Abdoulaye Daouda Diallo, qui indique que ‘’95% des bulletins de vote [sont] déjà livrés’’.

L’Observateur, lui, semble intrigué par l’importance des moyens que nécessite l’organisation des prochaines élections municipales et départementales.

Le quotidien du Groupe Futur Médias parle de ‘’3 milliards de FCFA dépensés pour la logistique’’, ‘’plus de 100 millions de bulletins de vote imprimés’’ et ‘’13 000 bureaux de vote prévus’’. ‘’Ô folies locales !’’, s’écrie le journal, tout en indiquant que les candidats en lice ont ‘’14 jours pour convaincre les électeurs’’.

Le Populaire parle d’une campagne qui ‘’s’annonce explosive, et indique que ‘’plus de 2700 listes [sont] en piste’’ pour les locales du 29 juin. Il ajoute que le ministre de l’Intérieur, Abdoulaye Daouda Diallo, s’est dit ‘’favorable au cautionnement pour décourager les +aventuriers+’’.

Pour sa part, Direct Info livre les chiffres, les listes et les enjeux de ces élections qui seront un test pour la réforme dite Acte 3 de la décentralisation.

Le quotidien Siweul parle d’un ‘’démarrage timide’’ de la campagne, en relevant qu’il y a ‘’peu de manifestations ce week-end’’.

Pour le billettiste de Sud Quotidien, les pas des acteurs engagés dans le processus électoral devront être guidés par ce propos de Voltaire : ‘’Je désapprouve totalement ce que vous dites, mais je défendrai jusque dans la mort votre droit de le dire’’.

Pour lui, ‘’la compétition électorale n’est pas une fin en soi’’, mais ‘’juste un moyen pour servir les populations’’.

Pour les pronostics, le quotidien du Groupe Sud communication préfère rester prudent, en parlant de paris ouverts’’ pour ces locales.

Mais pour Enquête, il y a ‘’péril sur les maires sortants’’. Le journal affiche les photos de Idrissa Seck (Thiès) et Aminata Mbengue Ndiaye (Louga), citant aussi Cheikh Bamba Dièye (Sain-Louis), Khalifa Sall (Dakar), Abdoulaye Baldé (Ziguinchor), Aïssata Tall Sall (Podor).

Sous le titre ‘’les ténors jouent leur va tout’’, Walfadjri écrit que Aminata Touré (Premier ministre) est ‘’en opération commando à Grand-Yoff’’, alors que l’actuel maire de Dakar Khalifa Sall, ‘’veut son costume de présidentiable’’.

Le journal se demande dans le même temps si Idrissa Seck, le maire de Thiès, va ‘’garder son fief’’, tout en indiquant que l’ancien numéro 2 de l’Alliance pour la République, Alioune Badara Cissé, ‘’joue sa survie politique’’ à Saint-Louis.

La Tribune annonce une foire aux promesses, indiquant que l’ancien chef de l’Etat, Abdoulaye Wade a mis 602 véhicules à la disposition de son parti, le Parti démocratique sénégalais (PDS), pour l’aider à ‘’terrasser’’ Macky Sall.

C’est dans ce contexte que l’As signale qu’il est en train de ‘’manœuvrer’’ contre son successeur, Macky Sall, en proposant ‘’la création d’un large front de l’opposition’’. D’après ce journal, il aurait notamment rencontré le leader de Bokk gis gis, Pape Diop, le maire de Ziguinchor Abdoulaye Baldé et le leader de l’Union pour le renouveau démocratique Djibo Kâ.

Source:infosen.net

A Propos De Ismael Tchonang

Notifications

Le président camerounais Paul BIYA en Visite d’Etat en Italie

A l’invitation de S.E. Sergio MATTARELLA, Président de la République Italienne, Son Excellence Paul BIYA, Président …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »