Accueil >> Politique >> Diplomatie >> Cameroun : Etudes relatives au quatrième pont sur le Wouri
lvdd biz
lvdd biz

Cameroun : Etudes relatives au quatrième pont sur le Wouri

Le ministre Louis Paul Motaze a reçu une délégation de la Japan International Cooperation Agency (JICA) le 05 juillet 2016 à Yaoundé.

©Lucien Embom I La Voix Des Décideurs – La rencontre entre le ministre de l’Economie de la Planification et de l’Aménagement du Territoire (MINEPAT) et les experts japonais était axée sur la construction du quatrième pont sur le Wouri. Les études de faisabilité vont durer deux mois et seront financées par la JICA. Dix experts du Pays du Soleil Levant ont la mission de réunir toutes les données. Le représentant résidant de la JICA,Umemoto Shinji a souligné que le quatrième pont sur le Wouri va considérablement améliorer la circulation dans la ville de Douala. Selon le Ministre de l’Economie Louis Paul Motaze, le gouvernement camerounais a accueilli le projet avec beaucoup de joie. Le quatrième pont sur le Wouri sera long de près de 2 km.

Il va se déployer dans la zone de Bonamoussadi et Bonamatombé. Une fois les études bouclées, on va directement procéder à la recherche des financements a-t-on précisé du côté du Ministère de l’Economie de la Planification et de l’Aménagement du Territoire. L’Agence Japonaise de Coopération Internationale a été créée le 1er octobre 2003.

L’Agence comptait 1845 agents en 2014. Le siège de la JICA se trouve à Tokyo au Japon. Etabli comme étant un organisme administratif, l’Agence Japonaise de Coopération Internationale contribue à la promotion de la coopération internationale ainsi qu’au développement de l’économie japonaise et mondiale. La JICA soutient l’épanouissement socio-économique, la reprise ou la stabilité économique des régions en développement. Le développement inclusif est une approche qui encourage les gens à cerner les problèmes et à profiter des efforts.

Le rôle de la JICA est de fournir le soutien à ce processus. Le développement fait référence à la création de cycles vertueux auto-renforcement de milieu à la croissance économique à long terme et la réduction de la pauvreté. L’Agence fournit un appui créatif et très efficace aux initiatives de développement.

La JICA fait pleinement usage de l’expérience et des technologies du Japon car il travaille de concert avec la société internationale pour faire face aux diverses questions liées à la mondialisation. Nombre de pays sont confrontés à ce phénomène. L’Agence Japonaise de Coopération Internationale fournit un soutien pour le développement des ressources humaines, le renforcement des capacités, des politiques et des améliorations institutionnelles. L’Agence s’occupe de la construction d’infrastructures sociales et économiques, poursuivant ainsi la réduction durable de la pauvreté grâce à une croissance équitable. La JICA est active en Asie, en Océanie, en Amérique Latine, en Afrique, au Moyen-Orient et  en Europe.

A Propos De Ismael Tchonang

Notifications

audience_wei_wehnua_ambas_chine_03.03.2017_full

Diplomatie: Le président camerounais Paul Biya attendu en Chine

Le message d’invitation du Président Chinois XI JINPING a été transmis à son homologue Camerounais, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »