Accueil >> Société >> Humanisme >> Aida Diarra dévoile les réalisations de Western Union en Afrique
Madame Aida Diarra, vice-présidente (Afrique) Western Union

Aida Diarra dévoile les réalisations de Western Union en Afrique

« En juillet dernier, la Fondation Western Union, grâce à son programme de dons des Agents, a annoncé un don de $200.000 à SOS Villages d’Enfants, pour soutenir l’éducation des enfants abandonnés et vulnérables dans 15 pays africains à savoir l’Angola, le Bénin, le Botswana, le Burkina-Faso, le Cameroun, La République Démocratique du Congo, le Ghana, la Guinée, le Kenya, le Mali, le Niger, le Sénégal, la Tanzanie, le Togo et la Zambie. »

 

©Entretien mené par Lionnel Didier Bayong | La Voix Des Décideurs –   Bonjour Madame  la vice-présidente. D’entrée de jeu, comment se porte Western Union Afrique ?

Western Union se porte bien et est fière de célébrer son 20eme anniversaire en Afrique. Durant ces années, la société a joué un rôle essentiel dans la création de l’industrie de transfert d’argent dans le continent.

Je considère que le développement continu de notre réseau en Afrique constitue une contribution essentielle qui permet à la population africaine d’accéder facilement aux services de transfert d’argent.

 Quel bilan après près 20 ans d’existence ?

Je suis fière du travail remarquable que nous avons réalisé avec nos agents à travers le Continent. La marque Western Union a atteint un haut niveau de notoriété et a continué à étendre son réseau au cours des 20 dernières années. Nous travaillons également sur la diversification du portefeuille produits et l’intégration des services nouveaux et innovants.

 Le réseau Western Union s’est progressivement étendu et a connu diverses évolutions. Entre 1995 et 2000, le réseau a dû être construit de toutes pièces. L’expansion s’est accélérée après le déploiement des services disponibles auprès des distributeurs automatiques de banques (DAB) et le nombre d’agences WU est passé à 7.000 en 2005.

En 2010, nous avons atteint 18.000 agences. Aujourd’hui, nous sommes fiers de compter plus de 35.000 agences dans notre réseau en Afrique sur les 500.000 que nous avons dans le monde.

Nous avons poursuivi la diversification des solutions de paiement en introduisant des canaux alternatifs, notamment le Transfert d’Argent sur Compte (ABMT) ainsi que les solutions numériques, mobiles et sur le web, etc.

 Parlant de la responsabilité sociale et sociétale de votre entreprise, quelle est votre politique sur les plans : *Sanitaire * Environnemental * Sportif * Educatif etc. En Afrique en général et au Cameroun en particulier ?

En Afrique, nous soutenons activement les initiatives sociales et caritatives clés grâce à notre branche philanthropique, la Fondation Western Union, qui propose le soutien aux organisations éligibles soutenant l’éducation, la création d’opportunités économiques et les secours aux sinistrés.

En ce qui concerne les initiatives en matière de responsabilité sociale, la Fondation Western Union œuvre en faveur des communautés depuis de nombreuses années sur le continent africain. La première d’une longue série de subventions date de 2002, soit moins d’un an après le lancement de la Fondation. Depuis lors, nous n’avons cessé d’être présents, et avons à plusieurs reprises, collaboré avec des agents Western Union afin d’accompagner des entreprises qui favorisent la croissance économique et créent des opportunités pour les individus, les familles et l’ensemble des communautés de la région. Depuis sa création, nous avons alloué près de 9 millions USD de subventions et de dons à 158 ONG dans plus de 40 pays dans le continent.

 Pouvez-vous nous parler de quelques réalisations ?

En juillet dernier, la Fondation Western Union, grâce à son programme de dons des Agents, a annoncé un don de $200.000 à SOS Villages d’Enfants, pour soutenir l’éducation des enfants abandonnés et vulnérables dans 15 pays africains à savoir l’Angola, le Bénin, le Botswana, le Burkina Faso, le Cameroun, La République Démocratique du Congo, le Ghana, la Guinée, le Kenya, le Mali, le Niger, le Sénégal, la Tanzanie, le Togo et la Zambie.

En Ethiopie, le don de la Fondation Western Union pour « l’International Rescue Committee » a contribué à mettre en place un programme d’enseignement des compétences entrepreneuriales et de la vie à plus de 400 jeunes mal desservis.

En Afrique de l’Ouest, la Fondation Western Union a lancé un « Business Challenge » d’un million de dollars pour lutter contre l’épidémie d’Ebola au Libéria, en Sierra Leone, et en Guinée, à travers lequel la Fondation des dons ont été collectés à hauteur de $500.000, pour soutenir les efforts du « International Medical Corps » et « Save the Children » afin d’assurer des traitements et de la formation pour les travailleurs de la santé.

Il est connu de tous et vous, je l’espère n’apporterez-pas un démenti la dessus de ce que, Cofinest avait été votre partenaire privilégié montant en Afrique notamment au Cameroun.

Selon vous, qu’est ce qui a été à l’origine de sa chute de manière concrète? Et quelles actions avez-vous (Western-Union) menées pour qu’il/elle ne soit pas obsolète ?

Malheureusement, je ne suis pas en mesure de commenter l’activité de Cofinest au Cameroun.

 Au regard de la montée en puissance de la concurrence et de la libéralisation des changes, peut-on dire que s’en est fini avec le leadership de Western Union ?

Le secteur des transferts d’argent est soumis à une rude concurrence, et nous nous en réjouissons. En effet, cette concurrence nous encourage à offrir des services de transfert d’argent pratiques, fiables et rapides, sur lesquels les clients peuvent compter. Elle s’avère donc bénéfique pour les clients car elle leur permet d’avoir plus de choix de diverses options.

Western Union est une entreprise solidement implantée dans le secteur. Forte d’une expérience de plus de 160 ans, elle a su devenir l’une des marques les plus célèbres au monde. Notre marque est réputée pour sa rapidité et sa fiabilité aux quatre coins du monde, de Boston à Douala, de Bruxelles à Yaoundé. Les clients bénéficient d’un grand choix de services de transfert d’argent. Nous sommes fiers de constater que les clients font régulièrement appel à nos services pour répondre à leurs besoins en transfert d’argent, malgré la grande diversité du marché actuel.

 Madame la Vice-présidente, depuis 2001, la communauté internationale se mobilise en bloc contre le terrorisme. Lorsqu’on sait que les plateformes telles Western-Union seraient des leviers très favorables au blanchiment d’argent et au terrorisme. Que dites-vous Madame la présidente des accusations érigés contre vous dans ce sens ?

Nous opérons dans un secteur bien réglementé avec une grande expertise dans la supervision des comportements suspects. Nous avons des politiques étendues, des procédures et des contrôles pour détecter et prévenir les activités criminelles (blanchiment d’argent, financement du terrorisme, fraude …), ainsi qu’une technologie de pointe et des processus pour la surveillance des transactions.

Sur ce sujet, nous coopérons pour l’application de la loi et nous nous conformons aux normes réglementaires dans tous les 200 pays et territoires dans lesquels nous exerçons nos activités.

En outre, nos agents participent à des programmes de formation réguliers pour aider à reconnaître tout comportement suspect. Nous consacrons d’importantes ressources pour aider nos agents à remplir leurs obligations de conformité.

Western Union prend tout abus ou mauvaise utilisation de son service de transfert d’argent très au sérieux.

 Quelles en sont les perspectives à court, à moyen et à long terme de Western Union ?

Nous allons continuer à concentrer nos efforts sur l’ouverture de points d’accès plus nombreux et l’offre de solutions dont les clients ont besoin dans les pays d’Afrique. Nous avons déjà une forte présence à travers notre réseau d’agences. Nous savons que la grande majorité des clients apprécie la possibilité d’envoyer et encore plus de recevoir de l’argent liquide au sein de ces agences.

Avec un réseau de plus de 35.000 agences en Afrique parmi les 500.000 à travers le monde, en plus de nos solutions digitales, en ligne et mobile, nous possédons un positionnement unique qui permet de connecter les mondes physique et numérique du transfert d’argent. Nous croyons fortement que ces nouveaux canaux seront un facteur clé de croissance future.

Notifications

Icelandair et l’avion « le plus cool » au monde les voyageurs admirent un glacier avant d’arriver en…

L’avion Vatnajökull arbore une magnifique image peinte à la main du glacier duquel il tire …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »