Accueil >> Politique >> Administration >> Cameroun : 30 jours à la Commission d’Enquête pour remettre le rapport sur le drame d’Eséka
Philemon-Yang, Premier ministre, Président de la Commission

Cameroun : 30 jours à la Commission d’Enquête pour remettre le rapport sur le drame d’Eséka

  Je fais un don au journal

Le Chef de l’Etat camerounais Paul Biya vient de procéder à la création la Commission d’Enquête pour faire éclater la vérité sur le déraillement  d’Eséka.  Voici les cinq missions assignées à cette commission constituée de 7 personnalités.

© Marcien Essimi Ι La Voix Des Décideurs – Contrairement à l’ouverture d’une enquête parlementaire  proposée par le Social Democratic Fund (SDF), le président de la République Paul Biya a plutôt opté pour  une Commission d’enquête “gouvernementale” sur l’accident ferroviaire survenu le 21 octobre 2016 à Eséka avec le décret n°2016/424 du 25 octobre 2016 signé à Yaoundé.

Cette commission qui est présidée par le Premier Ministre Chef du Gouvernement,  comptent  cinq autres membres s à savoir : Le Ministre d’Etat, Ministre de la Justice, Garde des Sceaux,  le ministre de l’administration territoriale et  de la Décentralisation ; le Ministre délégué à la Présidence de la République, chargé du Contrôle Supérieur de l’Etat ; le Secrétaire d’Etat à la Défense en charge de la gendarmerie Nationale et le Délégué Général à la Sûreté Nationale. Le Secrétaire permanent du Conseil National de la Sécurité Paul Atanga Nji sera quant à lui le rapporteur de ” La Commission”.

Des missions  précises assignées

Ledit décret  est bien clair pour ce qui est des missions  assignées à Yang Philémon et ses collaborateurs. Il leur a été  instruit la détermination les causes réelles de cet accident et la proposition  des mesures visant à limiter les risques de survenance de pareille catastrophe à l’avenir.  En plus de l’établissement  des responsabilités  et de l’évaluation de la gestion de ce drame et de l’assistance aux victimes,  ils sont aussi chargés de  faire des propositions pertinentes.

« Cette commission d’enquête gouvernementale pourrait protéger des membres du gouvernement impliqués dans cet homicide involontaire”, observe Denis Emilien Atangana.

Des auditions annoncées

Dans ce décret , le Chef de l’Etat  demande  à  la Commission de mener « toute investigation » et entendre « toute personne susceptible de contribuer à la manifestation de la vérité, en tant que de besoin ».  “La commission Yang”  a 30 jours pour remettre le rapport à Paul Biya, c’est-à-dire jusqu’au 25 novembre 2016.  Pour atteindre ses objectifs, elle pourra faire appel à l’expertise nationale et internationale.

 Le parlement et la société civile oubliés

Contacté pour réagir, l’acteur sociopolitique Denis Émilien Atangana, Président Exécutif réélu du CERAD relève : « Je crois que cette commission est une bonne nouvelle. Nous voulons la vérité. Je crois aussi que Il était nécessaire d’associer deux parlementaires dans cette commission. A voir la composition de cette commission on se rend compte que c’est une commission gouvernementale qui risque privilégié la solidarité gouvernementale. »

« Cette commission d’enquête gouvernementale pourrait protéger des membres du gouvernement impliqués dans cet homicide involontaire. Je regrette qu’il n’ait pas fait une commission parlementaire à laquelle on pouvait associer les syndicalistes du domaine ferroviaire. J’espère tout de même que ce rapport qui se sera remis au Président de la République, sera rendu public et que les sanctions font suivre pour que cela serve d’exemple », a-t-il  commenté.

 

A Propos De Admin I La Voix Des Décideurs

La Voix Des Décideurs est magazine Panafricain d'Investigations, d'Analyses et d'Informations en texte et multimédia sur l'actualité africaine et internationale. *CONTACTEZ-NOUS Pour toutes vos préoccupations : Informations, couverture médiatique, publireportage, interview, diffusion, lettre ouverte, droit de réponse, publicité, partenariat, critique, dénonciation ou suggestions contactez-nous aux : +237 242 685 205 / 693 522 550 /676 821 111 E-mail: lavoixdesdecideurs.com ou redaction@lavoixdesdecideurs.biz

Notifications

Cameroun / Affaire de Mgr Benoit Bala : Les pistes scientifiques qui conduisent à la vérité

Noyade suicidaire ou assassinat déguisé en noyade ? Me Siméon WACHOU, Expert Criminel près la Cour, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »