[facebook] [Google] [pinterest] [tweet]  Je fais un don au journal

Hommage à Son Excellence L’Ambassadeur Fatoumata Siré Diakité : une figure de proue du mouvement de la promotion des droits des femmes africaines.

Ayant appris avec tristesse, le décès vendredi dernier, des suites d’une courte maladie, de Son Excellence Fatoumata Siré Diakité, La Commission de l’Union africaine présente à la famille durement éprouvée et au peuple Malien, ses condoléances les plus attristées et  leur rends hommage pour cette panafricaniste d’envergure.

Née au Mali, cette activiste féministe et social s’est illustrée dans la lutte pour le respect des droits fondamentaux des femmes et personnes vulnérables. En créant en 1991, l’Association pour le Progrès et la Défense des  Droits des Femmes (APDF), elle s’est battue pour la justice et l’égalité pour les femmes et les filles, notamment le combat contre l’excision des jeunes filles, la représentation des femmes dans les postes politiques et leur autonomisation économique. Fidèle aux rendez-vous sur les droits des femmes, le plaidoyer passionnant de l’Ambassadeur Fatoumata Sire Diakité faisait toujours partit des moments forts de ces rencontres.

Née au Mali, cette activiste féministe et social s’est illustrée dans la lutte pour le respect des droits fondamentaux des femmes et personnes vulnérables

[ads2]

Son combat juste et vaillant lui a valu d’être à la Direction exécutive régionale de la coalition contre le trafic des Femmes en Afrique puis, par son acharnement, a réussi à faire adopter par l’Assemblée nationale malienne la loi sur le genre et la promotion de la femme.

Nommée ambassadrice du Mali en Allemagne en 2003, son engagement a été reconnu à l’international, ce qui lui a permis d’être classé par le journal l’Express de France parmi « les 100 femmes qui font bouger le monde » en, 1995 et d’être élue «  Femme de l’année » par  The Americain Biographical Institute (ABI) en 1999. Elle a également reçu plusieurs distinctions nationales en reconnaissance de son engagement.

La perte de cette grande dame laisse toute l’Afrique en émoi et un grand vide dans le cœur des combattants des droits des femmes. Reposez en paix, Ambassadeur Foutoumata Sire Diakite, et comme vous, nous continuerons à célébrer la vie des femmes et à porter haut le flambeau de leur émancipation.

Distribué par APO pour African Union Commission (AUC)

[ads1]

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here