Le député européen Louis Michel est l’objet de violentes critiques dans les journaux parus lundi 14 novembre 2016. On lui reproche d’avoir vanté les progrès réalisés par le Togo lors de son séjour à Lomé.

M. Michel est ‘un négrier des temps  modernes au secours de Faure Gnassingbé’, écrit Le Correcteur.

‘Il ne reste qu’à ce Belge de prendre la nationalité togolaise pour venir s’établir dans notre pays…, visiblement, même l’âge ne semble pas affecter son génie louangeur’, peut-on lire dans Liberté.

Forum de la Semaine estime à l’inverse que l’ancien Commissaire européen, fin connaisseur du pays, est l’un des rares à pouvoir formuler un jugement objectif sur l’évolution du Togo.

Louis Michel était à Lomé pour prendre part à la conférence annuelle de l’Alliance des libéraux et démocrates pour l’Europe, le Pacifique, l’Afrique et les Caraïbes. Les travaux ont porté sur les défis migratoires, indique Togo Matin.

Liberté annonce l’adoption prochaine d’un collectif budgétaire. Un dispositif classique destiné à corriger les variations intervenues en cours d’année. La loi de finances rectificative sera soumise prochainement aux députés.

Courrier de la République et Forum de la Semaine rendent hommage à Essodeina Pétchezi, décédé vendredi dernier à 47 ans des suites d’une longue maladie. L’ancien directeur de la communication de la présidence était un homme bourré de talents.

Combat du Peuple s’en prend à la ministre de l’Economie numérique. Il dénoncé des promesses non tenues et une qualité de connexion toujours mauvaise.

Jeune Afrique publie une interview du patron du MSC, numéro deux mondial du transport de conteneurs. Il vante les performances du port de Lomé où la compagnie a investi 500 millions de dollars.

Source: republicoftogo

[ads1]
Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here