Des projets de construction de plus de 5300 logements sociaux  seront lancés dans les villes de Douala, Yaoundé et Kribi dans les mois à venir au Cameroun, grâce à un partenariat public-privé britannique.

 [facebook] [Google] [pinterest] [tweet]  Je fais un don au journal

C’est ce qui  l’audience accordée par le Président de la République, S.E.M. Paul BIYA à M. Brian OLLEY, Haut-commissaire de Grande Bretagne au Cameroun, à la tête d’une délégation d’hommes d’affaires britanniques, a été reçu au Palais de l’Unité, jeudi 17 novembre 2016, par le Président de la République, S.E.M. Paul BIYA.  Les opérateurs économiques anglais sont porteurs de projets  dans le secteur des logements sociaux.

S’exprimant devant la presse au terme d’une audience de près d’une heure, le Haut-commissaire de Grande Bretagne au Cameroun a annoncé que plus de 5300 logements sociaux seront bientôt construits au Cameroun, grâce à un partenariat public-privé britannique.

Le diplomate britannique a précisé que, lesdits projets, dont le montant des travaux s’élève à 140 milliards de francs Cfa seront réalisés à Douala, Yaoundé et Kribi. Brian OLLEY a aussi mentionné au menu de leurs échanges des questions d’ordre sécuritaire et humanitaire.

En matière de coopération militaire, la Grande Bretagne, va densifier son soutien aux forces de défense camerounaises, notamment en matière de formation militaire, a-t-il affirmé.  En outre, un poste d’attaché militaire sera ouvert, à partir du mois d’avril 2017, au sein de l’Ambassade du Royaume Uni au Cameroun.

S’agissant de l’humanitaire, M. le Haut-commissaire a révélé que plus de 15 milliards de francs Cfa ont déjà été mobilisés par son pays pour venir en aide aux réfugiés et aux personnes déplacées, victimes du terrorisme.

Cet appui, a-t-il indiqué, est appelé à se diversifier, grâce à la contribution de l’Agence Britannique de Développement International, chargée d’assurer le développement des secteurs de l’éducation et de la santé, dans l’Extrême-Nord et les autres Régions du pays.

Source originale : presse présidentielle.

[ads1]

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here