Accueil >> Art et Culture >> Arthur Sibita, de l’Odyssée à l’éternité

Arthur Sibita, de l’Odyssée à l’éternité

Le cinéaste Arthur Sibita qui a participé à la fête de toute la culture camerounaise le Festival national des Arts et de la Culture (Fenac) 2016, une distinction de Chevalier dans l’Ordre de la Valeur à l’appui, quitte par la même occasion le « plateau en plein tournage ».

© Eric Martial NDJOMO E. Ι La Voix Des Décideurs – C’est un passionné du 7e art qui quitte la scène en cette journée du samedi 12 novembre 2016, au moment où la ville de Yaoundé vibre au rythme des dernières heures du Festival national des Arts et de la Culture (Fenac). Arthur Sibita, puisqu’il s’agit de lui, a rendu l’âme à l’hôpital central de Yaoundé, victime d’un malaise cardiaque.

Quelques heures auparavant, à l’espace Urban View sur le site du village du Fenac sis au Musée National, l’auteur du film « Les coopérants », un long métrage devenu un classique du cinéma camerounais qui est sorti en 1983, apris part à une conférence sous le thème « Industrialisation des métiers créatifs et conservation du patrimoine culturel ». L’activité, sous l’égide de l’Union Européenne, a été sa dernière occasion de partager son expérience et sa vision sur des perspectives de redynamisation du cinéma, son art de prédilection, avec ses confrères de différentes générations, surtout les plus jeunes.

Au terme de la conférence, la frimousse d’Arthur Sibita affiche une mine beaucoup plus radieuse qu’au lendemain d’une décoration et d’une représentation scénique bien exécutée. Quoi de plus normal ! Ambroise Mbia, le coordonnateur de la fresque intitulé « Grande Odyssée de l’art et de la culture du Cameroun », vient de passer le mot par SMS « il faut passer à la caisse chez l’agent comptable du ministère. »  Mais à la fin, c’est la caisse du croquemort qui le recevra.

Le souvenir, à cet instant douloureux, est encore vivace et surtout frais. Arthur Sibita vient d’être élevé au grade de Chevalier dans l’ordre de la valeur ! C’était au cours de la cérémonie solennelle d’ouverture, doublée de lancement officiel de toutes les manifestations au Musée National. Le lendemain, sur les mêmes lieux, c’est la gestuelle et la verve dramatique qui s’exprime dans la « Grande Odyssée de l’art et de la culture du Cameroun ».

La mémoire collective avait pourtant déjà consigné en elle le fait qu’Arthur Sibita était l’un des premiers camerounais à avoir réalisé un film long métrage sur pellicule 35 mm, après Dikonguè Pipa. Le Film « Les coopérants » en est le produit.

A à 68 ans, le cinéaste Arthur Sibita quitte ainsi la scène, refermant sa lucarne pour l’éternité. Il suit sur ce chemin, l’ex patron de l’Ensemble National, Francis Kinguè qui a été précédé par Anne Marie Nzié, la voix consacrée d’or de la chanson camerounaise.

A Propos De Admin I La Voix Des Décideurs

La Voix Des Décideurs est magazine Panafricain d'Investigations, d'Analyses et d'Informations en texte et multimédia sur l'actualité africaine et internationale. *CONTACTEZ-NOUS Pour toutes vos préoccupations : Informations, couverture médiatique, publireportage, interview, diffusion, lettre ouverte, droit de réponse, publicité, partenariat, critique, dénonciation ou suggestions contactez-nous aux : +237 242 685 205 / 693 522 550 /676 821 111 E-mail: lavoixdesdecideurs.com ou redaction@lavoixdesdecideurs.biz

Notifications

Le styliste de mode Manish Arora signe un partenariat avec Designer Parfums

Le styliste de mode à la renommée mondiale, Manish Arora, et la société de beauté prestige, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »