Ils ont bénéficié d’un atelier de renforcement des capacités destiné aux responsables des Clubs Santé et encadreurs de plusieurs établissements scolaires de la capitale politique camerounaise Yaoundé où le Secrétaire Exécutif des Synergies Africaines Jean Stéphane Biatcha, a appelé à la mobilisation générale et à la pérennisation des efforts dans la lutte contre le Sida.

© Eric Martial NDJOMO E. ׀ La Voix Des Décideurs – Le collège Vogt a été le théâtre de l’atelier organisé ce mercredi 23 novembre 2016 par l’Organisation Non Gouvernementale (ONG) Synergies Africaines, fondée par la première dame Chantal Biya. Y ont pris part, les responsables des clubs santé et encadreurs d’une quarantaine d’établissements scolaires de la ville de Yaoundé et ses environs, au Collège Vogt.

Le thème de cette rencontre qui était intitulé « Sexualité SMART, mon avenir en dépend ; une responsabilité partagée », a été l’occasion idoine pour les élèves et leurs encadreurs d’échanger sur les questions liées à la sexualité des jeunes.

Les échanges ont été encadrés par des experts qui ont mis un point d’orgue sur la responsabilité des encadreurs qui sont l’élément moteur dans la promotion de la lutte contre la pandémie. Dans ce sens, Gilbert Tonyè, consultant UNESCO, indique que « l’encadreur, c’est l’enseignant, le grand frère… qui devra mener son action avec le cœur » car « le jeune a des problèmes qui ne sont pas toujours évoqués dans la salle de classe. » Il s’agit donc d’une main levée à mettre à contribution par l’encadreur pour une sexualité responsable des jeunes.

[ads1]

Outre l’atelier, la rencontre du collège Vogt a été l’occasion de l’enregistrement d’une édition spéciale de l’émission interactive « Jeunesse parlons-en ».

Don de 21000 préservatifs masculins et féminins
Tout comme la veille, à l’esplanade du siège des SYNERGIES AFRICAINES au quartier Ndzong-Melen, l’ONG a procédé à la remise du matériel de sensibilisation constitué au total de 1000 livres « Comprendre et vivre avec le Sida », 21000 préservatifs masculins et féminins, 500 T-shirts, 15000 pin’s et 60 pénis artificiels, aux établissements scolaires et associations présents.

L’appel à la mobilisation générale et à la pérennisation des efforts dans la lutte contre le Sida lancé par Jean Stéphane Biatcha, le Secrétaire Exécutif des Synergies Africaines, dans son mot de clôture, a marqué la fin de la cérémonie.

[ads1]
Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here