Accueil >> Gouvernance >> Civisme >> Cameroun : Denis Atangana saisit Philemon Yang sur les mauvais traitements infligés aux employés camerounais par les dirigeants blancs

Cameroun : Denis Atangana saisit Philemon Yang sur les mauvais traitements infligés aux employés camerounais par les dirigeants blancs

Dans une lettre ouverte adressée au Premier Ministre, Chef du gouvernement camerounais Philemeon Yang , l’acteur sociopolitique Denis Emilien Atangana dénonce les  « nombreux abus en matière d’emploi de la part des dirigeants expatriés blancs à la tête de ces multinationales » installée au Cameroun.

A travers  ce document il attire l’attention « sur la nécessité pour le gouvernement d’exercer un réel contrôle des pratiques d’emploi au sein de multinationales et surtout de leur bilans sociaux afin de limiter les licenciements abusifs ».

Voici l’intégralité de  cette lettre ouverte.

Lettre ouverte de Denis Emilien Atangana

A

Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement

 

Objet : Mauvais traitement infligé aux employés camerounais dans les multinationales installées au Cameroun

Monsieur le Premier Ministre,

De nombreuses discussions avec nos compatriotes employés de certaines multinationales installées au Cameroun, il en ressort de nombreux abus en matière d’emploi de la part des dirigeants expatriés blancs à la tête de ces multinationales. Un exemple qui défraie la chronique depuis quelques temps est celui de la SIC-Cacao, l’une des seules usines de transformation des fèves issues de nos plantations, où un certain Mr Passera sèmerait la terreur sans aucune inquiétude.

Très souvent certains de  ces  dirigeants expatriés n’ont pas toujours les compétences requises pour les postes occupés, et excellent dans des abus de tout genre en particulier l’usage excessif et abusif du licenciement et par de mauvaises pratiques  managériales. Le Directeur General de Sic Cacaos est l’un de ceux la malheureusement.

Dans un contexte où le Cameroun est engagé sur la voie « émergence » et recherche le plein emploi pour la jeunesse camerounaise, j’attire votre attention sur la nécessité pour le gouvernement d’exercer un réel contrôle des pratiques d’emploi au sein de ces multinationales et surtout de leur bilans sociaux.

Au niveau du recrutement, le gouvernement camerounais doit établir des cotas et mettre en compétition les talents et les  compétences locales. Il est  inadmissible qu’on retrouve dans certaines multinationales des comités exécutifs entièrement composé d’expatriés.

Comment peut-on admettre qu’une entreprise aussi sensible  comme la SIC-Cacao, n’a que les étrangers au comité de direction notamment comme Directeur Général un Italien, Directeur Financier un ivoirien, Directeur des Achats un franco-ivoirien, Directeur des Achats un ivoirien, Directeur de la qualité un ivoirien, Directeur de l’usine un poste vacant précédemment occupé par un camerounais qui vient d’être licencié.

En l’absence des syndicats  forts, il y a urgence que l’inspection du travail joue pleinement son rôle afin de contrôler et limiter  les licenciements abusifs. Le contrôle d’inspection du travail et le tribunal  du travail doivent être rétabli et renforcé afin de limiter les licenciements abusifs et sauvages perpétrés par les blancs dans les multinationales installées au Cameroun.

Monsieur le Premier Ministre, est il nécessaire de vous rappeler que derrière chaque salarié camerounais, on  compte de nombreuses familles qui en dépendent. D’où l’urgence de vous prier de bien  demander au Ministère du travail et de la sécurité sociale et au  Ministère de l’emploi et la formation professionnelle de mettre sur pied une stratégie de protection de l’emploi.

Je vous prie de bien vouloir recevoir mes sentiments distingués.

 

Ampliations

– Ministre du Travail et de la Sécurité sociale

– Ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle

Denis Emilien Atangana

Leader d’opinion

Tel : 00237  679967636

E-mail : adenisemilien@yahoo.fr

 

 

A Propos De Admin I La Voix Des Décideurs

La Voix Des Décideurs est magazine Panafricain d'Investigations, d'Analyses et d'Informations en texte et multimédia sur l'actualité africaine et internationale. *CONTACTEZ-NOUS Pour toutes vos préoccupations : Informations, couverture médiatique, publireportage, interview, diffusion, lettre ouverte, droit de réponse, publicité, partenariat, critique, dénonciation ou suggestions contactez-nous aux : +237 242 685 205 / 693 522 550 /676 821 111 E-mail: lavoixdesdecideurs.com ou redaction@lavoixdesdecideurs.biz

Notifications

Cameroun : Toute la vérité sur les 500 millions de F Cfa pour « avoir la tête » de Antoine Félix Samba

 Selon nos informations, cet argent noir, tenu par un descendant d’une famille autochtone de Nkozoa …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »