La Présidente de la Commission présente ses plus sincères condoléances aux familles éplorées, ainsi qu’au peuple et au gouvernement de la République du Mali, et souhaite prompt rétablissement aux blessés.

La Présidente de la Commission de l’Union africaine, Dr Nkosazana Dlamini-Zuma, a appris avec profonde consternation et une vive émotion, l’odieux attentat terroriste perpétré, le 18 janvier 2017, contre un camp abritant des éléments des forces armées maliennes et des Mouvements armés, signataires de l’Accord pour la paix et la réconciliation au Mali issu du processus d’Alger, qui a fait plusieurs dizaines de morts et des blessés parmi ces éléments regroupés en vue de patrouilles mixtes dans le cadre du Mécanisme opérationnel conjoint prévu par l’Accord.

La Présidente de la Commission présente ses plus sincères condoléances aux familles éplorées, ainsi qu’au peuple et au gouvernement de la République du Mali, et souhaite prompt rétablissement aux blessés.

La Présidente de la Commission réaffirme le ferme soutien de l’ Union Afrique au Gouvernement et aux autres parties à l’Accord pour la paix et la réconciliation au Mali et les exhorte à poursuivre  leurs efforts visant à mettre en œuvre, de bonne foi, ses dispositions, en particulier celles relatives à la défense et à la sécurité.

Elle souligne que cette attaque terroriste lâche contre des troupes appartenant aux parties maliennes ayant opté pour la paix et la réconciliation, est la preuve de l’isolement croissant des groupes terroristes opérant au Nord du Mali. Elle réaffirme l’impératif pour l’UA et la communauté internationale de la mise en œuvre de l’Accord issu du processus d’Alger en vue d’une paix durable, de la sécurité et de la stabilité au Mali et au-delà, dans la région.

Source: African Union

[ads1]
Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here