[ads1]

Le général de brigade Jacob Kodji, commandant la 4ème région militaire inter armées et le colonel Kameni auraient  trouvé la mort dans le crash d’un hélicoptère militaire près de la localité de Bogo ce 22 janvier 2017.

©  La Rédaction │ La Voix Des Décideurs – C’est une information qui circule depuis  quelques sur les réseaux sociaux.  Les premières informations parlent d’un bilan  provisoire de plus de 03 morts.

On évoque les noms du Général Kodji général Jacob Kodji, patron de « l’Opération Emergence », et le Colonel Kameni, commandant de la 4ème Région de Gendarmerie étaient à bord dde cet hélicoptère militaire qui s’est écrasé entre Koudjiga et Madide dans l’arrondissement de Bogo dans la région de Extrême-Nord.

Si des  détails n’ont pas encore été apportés sur la cause réelle du crash, on apprend  que le général de brigade Jacob Kodji et le colonel Kameni, accompagnés de deux lieutenants, revenaient, selon des sources proches des milieux militaires, d’une mission de supervision  à Waza dans le cadre de la lutte contre Boko Haram.

Le gouverneur de l’Extrême-Nord, Midjiyawa Bakary,  se serait rendu sur les lieux  de l’accident.

Nous y reviendrons.

Facebook Comments

1 COMMENTAIRE

  1. bjr avant de commencer mes propos je dirai d abord qu’ils repose en paix. il est vrai que nous sommes en periode d insecurité mais c est pas une raison fondamentale pr qu’un general, un colonel et des lieutenents soient en patrouille à l insu des gens svp donner nous la raison exacte d’ou ils venaient et ce qu’ils faisaient? merci

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here