Accueil >> Dernière Infos >> Cameroun : Synergies Africaines sensibilise la communauté éducative sur le bon usage du médicament
bon-usage-medicament

Cameroun : Synergies Africaines sensibilise la communauté éducative sur le bon usage du médicament

L’Ong panafricaine Synergies Africaines   vient de dévoiler la version numérique du programme sur le bon usage du médicament à Yaoundé où ledit programme a été présenté au Lycée Bilingue à Essos, le mardi 17 janvier 2017.

© Eric Martial Ndjomo E. l La Voix Des Décideurs – Le médicament connait, avec l’essor des différentes formes de contrefaçon et d’une bonne médication bafouée, divers maux qui sont préjudiciable à son circuit évolutif et au consommateur tous azimuts. Il fallait donc porter un coup à cette situation préjudiciable, afin d’améliorer la santé de manière significative.

Le coup initié à travers le plaidoyer de Chantal Biya, la Première Dame du Cameroun depuis 2006 jusqu’à l’appel au industriels du médicament lors de la réunion annuel du LEEM (Les Entreprises du Médicaments), le 15 mai 2015, pour un accès au bon médicament en faveur des pays africains, a accouché du Programme d’Education au Bon Usage du Médicament (BUM).

Outil pédagogique, la version numérique du Programme est un une application d’apprentissage pour la jeunesse scolaire. Elle présente un aspect ludique, avec une option de simulation des cas de figures pratiques liés à la connaissance d’éventuelles maladies, des actions à faire ou à ne pas faire, ainsi qu’au bon usage à effectuer avec les médicaments appropriés.

Disponible sur le site leem.unfm.org, l’application est une plateforme bilingue (français et anglais) qui vient en supplément aux autres outils du BUM que sont Le Livret Du Formateur, une brochure de  32 pages regroupant des messages clefs et destinée aux encadreurs, Mon Passeport Pour La Santé, un livret destiné à l’enfant, et La Bande Dessinée En Affiche qui présente la démarche de prise en charge d’un cas de paludisme.

Une attitude de la Fondatrice de Synergies Africaines, Madame Chantal Biya , lors de la Cérémonie de présentation des Voeux de Nouvel An 2017 au Palis de l’Unité

Si les premiers supports étaient destinée aux enfants de l’enseignement de base, force est de se rendre à l’évidence que la version numérique prend désormais en compte les élèves du secondaires.

La version numérique dudit programme qui vient d’être présenté est un outil, qui comme les supports pédagogiques matériels l’ayant précédés, dont l’objectif général est de favoriser l’adoption et le maintien de bonnes pratiques dans l’usage des médicaments. De manière spécifique, il est question d’informer et sensibiliser les populations sur les dangers du marché illicite du médicament ; informer les populations sur les risques de l’automédication, sur les dangers d’une prescription médicale injustifiée, sur les dangers du non respect de la posologie prescrite ; valoriser le circuit formel du médicament et renforcer les partenariats entre les différents acteurs engagés dans l’éducation à la santé.

La cérémonie de présentation qui se veut être le lancement d’une campagne de promotion de l’usage correct du médicament qui est le bon, a  pour enjeu la sensibilisation sur la question. A ce propos, il est question, à n’en point douter,  d«informer, former et lutter sans plus attendre », commence le souhaite le représentant de Les Entreprises du Médicaments (LEEM : en abrégé), dans le cadre de cette solennité.

Pour que le triptyque informer-former-lutter porte les fruits escomptés, l’attention méritait bien d’être porté sur les enfants, à travers l’usage de l’outil informatique. « Quoi de plus judicieux de faire apprendre aux enfants le bon usage du médicament » dixit l’enseignant Jean Stéphane Biatcha. Le Secrétaire Exécutif des Synergies Africaines, représentant la Première Dame précise en outre que « quand on n’éduque les enfants, on éduque les adultes ». Cependant, martèle-t- il « le programme n’a pas vocation à former des infirmiers ou des médecins, mais à donner des rudiments aux enseignants et aux élèves », puisque se faisant « en collaboration avec les experts de la santé et les experts du médicament, non pas seulement avec les experts des Synergies ».

A Propos De Admin I La Voix Des Décideurs

La Voix Des Décideurs est magazine Panafricain d'Investigations, d'Analyses et d'Informations en texte et multimédia sur l'actualité africaine et internationale. *CONTACTEZ-NOUS Pour toutes vos préoccupations : Informations, couverture médiatique, publireportage, interview, diffusion, lettre ouverte, droit de réponse, publicité, partenariat, critique, dénonciation ou suggestions contactez-nous aux : +237 242 685 205 / 693 522 550 /676 821 111 E-mail: lavoixdesdecideurs.com ou redaction@lavoixdesdecideurs.biz

Notifications

TB-joshua-synagogue

Nigeria : T.B. Joshua délivre un jeune un orphelin nigérian âgé de 13 ans

Le Rev. T.B. Joshua a financé l’opération chirurgicale de la gorge d’un jeune garçon nigérian …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »