Accueil >> Dernière Infos >> flydubai présente son bilan 2016 et annonce des innovations pour 2017
flydubai_Ghaith Al Ghaith

flydubai présente son bilan 2016 et annonce des innovations pour 2017

En publiant les résultats annuels pour l’exercice clôturé le 31 décembre 2016, flydubai  a annoncé ce 1er février 2019  une croissance de 14,4 % du nombre de passagers, atteignant 10,4 millions, et un bénéfice de 31,6 millions de dirhams émiriens.

Flydubai  a annoncé aujourd’hui ses résultats annuels pour l’année 2016, avec un bénéfice de 31,6 millions de dirhams émiriens (8,6 millions de dollars). La société a rapporté des recettes totales de 5 milliards de dirhams émiriens (1,37 milliard de dollars), soit une augmentation de 2,4 % par rapport à la même période l’année précédente. Le deuxième semestre, favorisé par un nombre accru de passagers, a été affecté par une pression à la baisse sur le rendement entraînant une plus faible croissance des recettes globales et reflétant la continuation des mêmes facteurs indésirables signalés au premier semestre.

Son Altesse le cheikh Ahmed bin Saeed Al Maktoum,Président de flydubai, a déclaré :« Ces résultats marquent la cinquième année consécutive de rentabilité pour flydubai.  En 2012, notre troisième année d’exploitation, nous avons transporté 5,1 millions de passagers. Cette année, nous avons transporté 10,4 millions de passagers, ce qui démontre que flydubai se distingue dans la façon dont les voyageurs d’affaires et de loisirs voyagent dans la région. Le caractère touristique de la destination, son statut de centre mondial du commerce et la situation géographique des Émirats arabes unis ont soutenu la nécessité d’une connectivité accrue. »

Ghaith Al Ghaith, Président-directeur Général (PDG) de flydubai, a commenté les résultats annuels de l’année 2016 : « Au cours des deux dernières années, nous avons vu le trafic de passagers croître cumulativement de 52 % en termes de PKP [1]. Nous prouvons ainsi que nous fidélisons des clients, dans l’ensemble de notre réseau, qui reconnaissent les avantages de nos liaisons aériennes directes et apprécient notre offre à bord. La poursuite de la baisse des prix du carburant et nos efforts continus envers la gestion des coûts se reflètent dans l’augmentation de 16 % des SKO [2] au cours des deux dernières années. La tarification et l’environnement d’exploitation ont toutefois présenté certaines difficultés. »

Ghaith Al Ghaith, Président-directeur Général (PDG) de flydubai
Ghaith Al Ghaith, Président-directeur Général (PDG) de flydubai

Évolution des coûts et des recettes

L’EBITDAR [3] se portait bien, avec 21,1 % des recettes ; une amélioration de 20,5 % par rapport au chiffre de l’année précédente.

Le solde de caisse de clôture et de quasi-espèces, y compris les acomptes pour les livraisons futures, est resté stable à 2,3 milliards de dirhams émiriens.

Les coûts de carburant ont représenté 25 % des coûts d’exploitation (30,6 % l’année précédente), dans un contexte de baisse des prix du carburant, avec des couvertures relatives au carburant de seulement 21 % du volume pour toute l’année 2016.

Les recettes accessoires comprenant les bagages, le fret et les ventes réalisées à bord ont contribué à 13,8 % des recettes ; une diminution de 15,1 % par rapport à l’année précédente.

Performance opérationnelle

Livraisons d’avions : 8 appareils Boeing 737-800 de dernière génération ont rejoint la flotte en 2016 afin de soutenir l’expansion du réseau.   L’âge moyen de la flotte était de 3 ans et 8,5 mois.

La société a rapporté des recettes totales de 5 milliards de dirhams émiriens (1,37 milliard de dollars)

Classe affaires : la croissance du nombre de passagers en classe affaires s’est poursuivie et la compagnie aérienne a transporté un nombre de passagers 2,4 fois supérieur à celui de l’année 2014.  La plus forte demande de places en classe affaires était émise par le sous-continent, faisant plus que doubler le nombre de passagers. Cette performance est suivie par la région du Caucase avec une augmentation de 88 % due à l’assouplissement de la réglementation en matière de visas, donnant lieu à une demande accrue des flux de passagers entrants et sortants. En outre, le nombre de passagers en classe affaires en provenance d’Europe a augmenté de 38 %, et de 24 % pour le nombre de passagers issus du CCG et du Moyen-Orient.

Expansion du réseau : Au cours de l’année, la fréquence de vol accrue sur les routes existantes et la maturation des 41 nouvelles routes lancées en 2014 et en 2015 ont donné lieu à une augmentation de 9 % du SKO.

Le lancement, le 29 novembre, des vols à destination de Bangkok a marqué l’inauguration de la première liaison biquotidienne vers l’extérieur de la région du CCG.  Sur le réseau, flydubai a observé les flux de passagers suivants :

  • Région CCG et Moyen-Orient : flydubai a transporté 28 % de l’ensemble des passagers entre Dubaï et la région CCG et Moyen-Orient.
  • Europe : le nombre de passagers en Europe a augmenté de 19 %.
  • Russie : avec 21 vols hebdomadaires vers 7 destinations, le nombre de passagers a augmenté de 3 %.
  • Ukraine : le nombre de passagers sur les vols de flydubai reliant l’Ukraine et Dubaï a augmenté de 26 %.
  • Asie centrale (Kazakhstan, Kirghizistan, Tadjikistan et Turkménistan) : avec ses cinq emplacements dans toute la région, flydubai a pu représenter 23 % de la croissance totale des aéroports de Dubaï.
  • Sous-continent : le nombre de passagers sur le réseau de flydubai a augmenté de 22 %.
  • Afrique : le nombre de passagers en provenance de ses 11 emplacements a augmenté de 3 % et a représenté 12 % de la croissance totale des aéroports de Dubaï.

Al Maktoum International (DWC) : les vols de flydubai sont basés à l’aéroport DWC depuis octobre 2015. Grâce à ses deux passerelles, flydubaicontinuera d’augmenter progressivement ses opérations au fil de l’expansion de l’aéroport DWC.

Effectifs : flydubai a continué d’étoffer son équipe expérimentée avec un total de 3 773 membres du personnel, dont 746 pilotes, 1 618 membres du personnel de cabine et 282 ingénieurs.

fly

OUVERT : le programme de récompenses simple et direct de flydubai, lancé le 25 octobre 2016, a bien été accueilli sur le marché.

Chiffres clés d’exploitation

FZ981 : suite à la perte tragique du FZ981 le 19 mars 2016, flydubai poursuit son soutien aux familles qui ont perdu des êtres chers. En outre, pour fournir des aides financières initiale et provisoire, notre équipe d’assistance à long terme est toujours disponible pour les familles endeuillées, qui constituent notre principale préoccupation. Un mémorial est en cours de préparation pour marquer le premier anniversaire du drame.

Ghaith Al Ghaith, PDG de flydubai, a déclaré : « flydubai continue, par l’intermédiaire de son représentant accrédité, de soutenir l’enquête portant sur cet accident tragique.  Notre équipe d’assistance à long terme reste en permanence à la disposition de toutes les familles. »

Perspectives

En 2017, flydubai sera la première compagnie aérienne du Moyen-Orient à recevoir le nouveau modèle Boeing 737 MAX 8. Le premier de ces avions entrera en service au cours du second semestre de l’année.  La capacité globale n’augmentera pas en 2017, compte tenu des ajustements à court terme qui doivent être faits en raison des difficultés de l’environnement d’exploitation.  Depuis son lancement, l’un des principes de la stratégie de planification de la flotte de flydubai consiste à maintenir sa jeunesse. En vertu de ce principe, la durée du bail de huit ans de quatre appareils Boeing 737-800 de nouvelle génération expirera au cours de l’année et ces derniers seront retirés de la flotte.

Ghaith Al Ghaith, PDG de flydubai, a envisagé l’année à venir comme suit : « Nous resterons prudents tout au long de l’année 2017, car nous évoluerons dans un contexte socio-économique difficile. Les rendements resteront sous pression et nous nous attendons à une croissance nulle pour l’année à venir. Nous sommes impatients de recevoir le premier Boeing 737 MAX 8 de la région, qui permettra d’améliorer l’efficacité opérationnelle et de diminuer la consommation de carburant de notre flotte moderne. Nous nous concentrons sur notre stratégie qui consiste à rester en tête de l’innovation, afin d’offrir à nos passagers une expérience inégalée à bord et au sol, tout en continuant à répondre à la demande de liaisons des voyageurs. »

À propos de flydubai
Basée à Dubaï, la compagnie flydubai s’efforce d’éliminer les obstacles en matière de voyage et d’améliorer la connectivité entre les différentes cultures à travers son réseau en constante expansion. Depuis le lancement de ses activités en 2009, flydubai a créé un réseau de plus de 85 liaisons vers 43 pays; exploité une flotte de 57 appareils Boeing 737-800 de nouvelle génération et recevra plus de 100 nouveaux appareils avant la fin de l’année 2023; et ouvert près de 57 nouvelles destinations qui étaient auparavant dépourvues de liaisons aériennes directes avec Dubaï ou qui n’étaient pas desservies par un transporteur des Émirats arabes unis à partir de Dubaï.

En outre, l’agilité et la souplesse de la jeune compagnie aérienne qu’est flydubai a favorisé le développement économique de Dubaï, conformément à la vision du gouvernement de Dubaï, en créant des flux commerciaux et touristiques vers des marchés précédemment mal desservis.

 

1] PKP Passager-kilomètre payant.
[2] SKO siège au kilomètre offert.
[3] L’EBITDAR est calculé comme étant le bénéfice avant intérêts, impôts, amortissements et loyers.

Source : flydubai

Notifications

RIA Novosti / Reuters François Fillon et Vladimir Poutine en Russie en 2015.

François Fillon encore soupçonné dans un autre scandale

Fillon aurait été rémunéré 50.000 dollars pour une rencontre entre Poutine et un milliardaire. En …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »