Accueil >> Politique >> Election >> Affaire Fillon : l’enquête s’étend aux enfants et au Sénat
Paris, le 29 janvier 2017. François Fillon en meeting à la Villette et sa femme Pénélope.(LP / Yann Foreix.)

Affaire Fillon : l’enquête s’étend aux enfants et au Sénat

L’ affaire Fillon prend un autre virage. Selon les informations de Le Parisien, le Parquet National Financier (PNF) a demandé aux policiers d’étendre leur enquête à deux des enfants du couple.

Après la mère, les enfants…L’enquête sur les soupçons d’emplois fictifs concernant Penelope Fillon continue tambour battant. Selon nos informations, le Parquet National Financier (PNF) a demandé aux policiers, par soit-transmis comme on dit dans le jargon judiciaire, d’étendre leur enquête à deux des enfants du couple, Marie et Charles Fillon, soupçonnés comme leur mère d’emplois fictifs. Les deux ont été employés comme assistants parlementaires alors que leur père était sénateur à partir de septembre 2005.

 

Les deux enfants devraient être rapidement auditionnés

 Selon les informations  du Parisien, les deux enfants du candidat de la droite à l’élection présidentielle devraient être rapidement auditionnés par les enquêteurs de l’Office central de la lutte contre la corruption et des infraction financières et fiscales (Ocliff). Par ailleurs, une perquisition devrait également avoir lieu dans les jours prochains. À cette heure, selon nos informations, ni Marie Fillon, ni son frère Charles n’ont reçu la moindre convocation de la part des policiers. Par ailleurs, aucune demande d’autorisation de perquisition n’a encore été transmise auprès du président du Sénat, Gérard Larcher, de la part du PNF. Cette procédure est incontournable pour pouvoir aller fouiller dans les bureaux administratifs du Sénat à la recherche notamment des contrats de travail des enfants Fillon. Le PNF pourrait, comme il l’avait fait avant de perquisitionner l’Assemblée Nationale, se border en déposant une requête auprès du Juge des Libertés et de la Détention (JLD), garant de la légitimité de la procédure.

 

À LIRE. L’enquête en cinq questions

Marie et Charles Fillon sont soupçonnés d’avoir touché à eux deux 84.000 euros, comme l’a révélé hier le Canard Enchaîné. Autour de 3800 euros brut par mois pour Marie, d’octobre 2005 à décembre 2006. A l’époque l’étudiante de 23 ans venait tout juste de terminer ses études de droit et ne prêtera son serment d’avocate que deux ans plus tard. Son frère âgé de 23 ans également à l’époque, aurait perçu, lui, 4846 euros brut de janvier à juin 2007. Or François Fillon avait déclaré sur TF1, le 26 janvier dernier, avoir « rémunéré deux de ses enfants avocats lorsqu’il était sénateur pour des « missions précises »en raison de leurs compétences.

Contactés mardi par le Parisien, Marie et Charles Fillon n’ont pas souhaité répondre à nos questions.

Source:  leparisien.fr

Notifications

New Delhi : Thaye Dorje, Sa Sainteté le Karmapa épouse une amie d’enfance

S.S. le 17e Gyalwa Karmapa , leader de l’une des quatre écoles principales du bouddhisme tibétain, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »