Accueil >> Dernière Infos >> Canada: Vague de rassemblements ligués contre l’ islamophobie
Un rassemblement à Calgary, en Alberta source photo : THE CANADIAN PRESS/Jeff McIntosh
Un rassemblement à Calgary, en Alberta source photo : THE CANADIAN PRESS/Jeff McIntosh

Canada: Vague de rassemblements ligués contre l’ islamophobie

De nombreux Canadiens ont pris la rue, samedi, au cours d’une dizaine de rassemblements visant à dénoncer l’ islamophobie, dont un à Montréal, près d’une semaine après l’attentat ayant fait six morts et plusieurs blessés au Centre culturel islamique de Québec.

Plusieurs ont du même coup manifesté leur opposition au décret-loi signé par le président américain Donald Trump afin d’interdire aux ressortissants de sept pays majoritairement musulmans d’entrer aux États-Unis. À Toronto, des centaines de personnes se sont réunies devant le consulat américain, au lendemain de la décision d’un juge fédéral américain de lever temporairement, à la grandeur du pays, la mesure promulguée par M. Trump. La Maison-Blanche entend toutefois en appeler de ce jugement.

Sumaiya Zaman, qui participait à l’événement à Toronto, a dit ne pas se sentir en sécurité dans son propre pays «avec tout le discours islamophobe qui sévit». Les Canadiens ont trop souvent tendance à croire qu’ils sont à l’abri de ce qui se déroule aux États-Unis, souligne-t-elle, ajoutant que la fusillade survenue à Québec prouve le contraire. Elle a du même souffle invité le premier ministre canadien, Justin Trudeau, à mettre fin à l’Entente entre le Canada et les États-Unis sur les tiers pays sûrs, ce qui complexifie l’arrivée au Canada de réfugiés qui transitent par le territoire américain.

«Ils devraient aussi lever le plafond du nombre (limite) de parrainages privés de réfugiés afin que ces derniers puissent trouver la sécurité ici», a-t-elle ajouté.

Les organisateurs du rassemblement de Toronto ont de leur côté demandé au gouvernement Trudeau d’accorder un statut de résidents permanents aux nouveaux arrivants. Dans une liste de demandes, ils exhortent aussi le premier ministre canadien à condamner le décret-loi de M. Trump. Le gouvernement de Justin Trudeau est en proie à de nombreuses critiques pour ne pas avoir augmenté le nombre de réfugiés acceptés au pays en vertu du Programme de parrainage privé de réfugiés dans la foulée de l’interdiction d’entrée imposée par la nouvelle administration américaine.

«Justin Trudeau essaie toujours de jouer en terrain sûr, et ce n’est pas le moment de jouer (cette carte), a lancé Mme Zaman. Vous êtes soit pour ou contre l’égalité. Vous ne pouvez pas dire que vous êtes pour la diversité et ne pas condamner quelque chose qui nous touche autant.»

Kerry Clare a dit avoir décidé de prendre part à l’événement en raison de l’avenir auquel elle souhaite que ses deux filles – qui l’accompagnaient – aient droit. «J’aime voir tout le monde se lever pour ce qu’ils ressentent, a dit celle âgée de sept ans, Harriett. Nous nous tenons debout pour ce qui est bien selon nous.» Source: La Presse Canadienne

Notifications

TB-joshua-synagogue

Nigeria : T.B. Joshua délivre un jeune un orphelin nigérian âgé de 13 ans

Le Rev. T.B. Joshua a financé l’opération chirurgicale de la gorge d’un jeune garçon nigérian …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »