Accueil >> Politique >> Election >> Cameroun : Lettre ouverte de Célestin Bedzigui aux militants de l’UNDP

Cameroun : Lettre ouverte de Célestin Bedzigui aux militants de l’UNDP

Après la tenue du 6eme congrès de l’UNDP auquel il n’a pas participé malgré l’ordonnance de justice, le Vice-Président de l’Undp Célestin Bedzigui a écrit aux militants l’Union Nationale pour la Démocratie et le Progrès.

MESSAGE AUX MILITANTS DE L’UNDP


Chers Camarades,

Le Congrès de notre Parti du 25 Février 2017 aurait pu être une excellente occasion de retrouvailles. J’aurai voulu en cette circonstance manifester mon attachement à votre égard et à l’ égard du Parti , en conformité avec l’ esprit de rapprochement entre tous les Camerounais qui m’ animait lorsque j’ ai signé l’Accord de fusion entre le PAL et l’UNDP dans le projet de briser la méfiance qui existait à l’ époque entre Camerounais.

Mais hélas, cette heureuse perspective de retrouvailles a été contrariée par ceux qui ont pris le Parti en otage et ne partagent pas notre volonté de préserver sa personnalité sans s’enliser dans une confusion intéressée entre alliance et inféodation à une autre formation politique.

Pour sécuriser ma participation au Congrès, j’ai obtenu une ordonnance de la Justice qui me l’assurait en mes titre et qualité légalement établis. Dans une violation flagrante de la loi et un déni inégalé de l’élégance intellectuelle et républicaine, le Président Bello Bouba Maigari a choisi de faire intervenir la police pour nous empêcher d’entrer dans la salle du Congrès. Une telle attitude ne souille-t-elle pas gravement l’exemplarité dont l’UNDP devrait se parer ? Avec tristesse, tout un chacun dira OUI, malheureusement.

Dans une violation flagrante de la loi et un déni inégalé de l’élégance intellectuelle et républicaine, le Président Bello Bouba Maigari a choisi de faire intervenir la police pour nous empêcher d’entrer dans la salle du Congrès. Une telle attitude ne souille-t-elle pas gravement l’exemplarité dont l’UNDP devrait se parer ? Avec tristesse, tout un chacun dira OUI, malheureusement.

En dépit des vicissitudes, tout au long des années passées, je n’ai ménagé aucun effort pour redorer l’éclat du Parti dans l’opinion et renforcer ainsi son potentiel d’ attractivité politique pour l’avenir , à travers une pensée hardie. J’ai ainsi mûri une réflexion qui a abouti à un projet politique dont les préoccupations centrales sont la prospérité économique, le bien être des populations et le rassemblement du peuple autour des valeurs d’une République exemplaire. J’ aurai voulu à l’ occasion de ce Congrès, partager avec vous ce projet qui mettrait l’ UNDP sur l’ étrier afin que le Parti soit demain la force politique vers laquelle les Camerounais se tourneraient pour leur choix, un choix vainqueur. Ceux qui n’ ont pas de projet pour l’avenir du parti et du pays ne l’ ont pas voulu.

Qu’importe. Malgré ma déception de ne pouvoir vous le dire de vive voix, sachez que je reste de cœur avec chacun de vous, militant de l’UNDP née de la fusion PAL –UNDP en 1997. Mes propositions seront toujours tournées vers les voies conduisant à soulager, vous et tous nos concitoyens, des misères de la vie quotidienne qui résulte de la gouvernance calamiteuse du pays, alors que ces misères auraient été atténuées si la Plateforme UNDP-RDPC que nous avons signée avait été mise en œuvre. Ces erreurs seront un jour corrigées.

Nous nous retrouverons alors dans un vaste mouvement de citoyens dont vous serez le socle central pour bâtir cette prospérité tant souhaitée. Prenons rendez vous avec l’ avenir. Il nous attend.

Bonne Année 2017.

 

Yaoundé, 26 février 2017

Célestin Bedzigui

Notifications

Portrait de Dilma Rousseff et Park Geun-Hye, deux femmes chefs d’Etat destituées pour corruption

Citées dans des affaires de corruption , Dilma Rousseff et Park Geun-Hye , ces leaders …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »