denoncez Le nouveau quartier à usage mixte de Dubaï dénommé « Jumeirah Central», présente pour la première fois au MIPIM 2017,  marché international des professionnels de l’immobilier.

© Darline Mbarga Zogo (Stagiaire) │ La Voix Des Décideurs C’est une grande  première. Jumeirah Central est présenté pour la première fois au MIPIM 2017, qui est un rassemblement annuel des acteurs les plus influents du marché immobilier du monde. Notons que Jumeirah Central a été mis sur pied par Dubaï  Holding. Néanmoins, les investisseurs institutionnels étrangers  ont déjà « de l’eau à la bouche » quant au marché en plein essor.

Le portefeuille de Jumeirah Central, laissera voir son plan d’implantation complet au stand 16.A, une variété d’opportunités de placements et des produits incluant des centres d’affaires hauts de gamme de première qualité.

Ce nouvel investissement immobilier est un atout idéal, car il s’avérera être  plus accessible, plus désirable et plus fonctionnel dans ce pays. De part sa planification urbaine novatrice et son concept unique dans la région, Jumeirah Central s’étend sur une surface de 4,4 millions de m2. Ce joyau immobilier renfermera 278 immeubles.

La phase première de cet investissement, est constituée d’une superficie de 1 488 800m2, et sera composée de 2500 résidences, 67 projets à usage mixte, 16 hôtels, 13 centres d’affaires. On trouvera tout aussi les hôpitaux, le centre commercial et une école, des parcs et  bâtiments municipaux. Il se situe en face du complexe commercial Mall of the Emirates sur Sheikh Zayed Road.

De plus, Jumeirah Central a une panoplie d’atouts ; sa situation géographique au cœur de Dubaï, est  très stratégique.  Son accès aux différents moyens de transports, et grâce à son caractère mixte, il pourra  bénéficier d’un certain dynamisme économique. Il a un vaste réseau de parcs et d’espaces publics.

Jumeirah Central offre aux investisseurs institutionnels une diversité géographique, en particulier dans les marchés en pleine croissance du Moyen-Orient. Il propose tout aussi des biens de tailles idéales pour satisfaire à toutes leurs exigences.

Jumeirah Central introduit une meilleure compréhension des exigences requises par les investisseurs institutionnels au sein des institutions bancaires et financières de la région, afin de créer un environnement attractif pour les investisseurs institutionnels étrangers.

Jumeirah Central,  sera une référence, dans la mesure où tous les paramètres ont été mis en œuvre afin que rien ne manque.

 Morgan Parker le précisait si bien : “Grâce à un benchmark des villes les plus performantes, nous avons combiné les fondamentaux du succès avec les plus récentes innovations, afin de créer un immobilier à haut rendement capable d’attirer les investissements étrangers dans la région. Dubaï Holding a travaillé en étroite collaboration avec les différentes antennes gouvernementales pour que Jumeirah Central puisse devenir un exemple de référence en matière de qualité de vie.   En tant que plateforme de choix pour les acteurs les plus influents de l’industrie, MIPIM est l’évènement idéal pour rencontrer les investisseurs les plus visionnaires qui partagent ce point de vue.”

Le directeur des opérations de Dubaï Holding, sera appelé à présenter lors du panel à discussion, la manière dont les stratégies d’investissements immobiliers peuvent permettre une amélioration de la qualité de vie. A cette occasion, Mr Parker présentera Dubaï et son rôle clé dans la conception d’un panorama urbain moderne et l’amélioration de l’expérience citadine.

Il continuera par la suite à argumenter sur le sujet : «Aujourd’hui, les villes du Golf sont relativement petites et jeunes, et par conséquent idéales pour s’adapter aux bouleversements sociaux liés à l’urbanisation. Il y a là une formidable opportunité pour des villes comme Dubaï d’adopter un rôle de leader dans la gestion de l’urbanisation et la favorisation d’une plus grande cohésion urbaine. Dans ces villes, les promoteurs immobiliers façonnent l’évolution des communautés en introduisant davantage de projets à usage mixte, en facilitant l’accès aux moyens de transport, en favorisant les déplacements piétonniers et les contacts sociaux. Pour maximiser les opportunités d’urbanisation, les villes du Golf devront se concentrer sur l’espace public plutôt que privé et sur le partage plutôt que sur la propriété».

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here