Le professeur Stephen McCaffrey, des États-Unis, a été désigné lauréat du Stockholm Water Prize 2017 pour sa contribution inégalée à l’évolution et la réalisation progressive du droit international de l’eau.

Stephen McCaffrey, professeur de droit émérite à la McGeorge School of Law de l’université du Pacifique, à Sacramento, en Californie, est l’autorité la plus respectée dans le domaine du droit international de l’eau. Son travail continue d’influencer les universitaires, les professionnels du droit et les responsables politiques et contribue à la gestion durable et pacifique des eaux partagées.

Lorsqu’il a été informé de l’attribution du prix, le prof. McCaffrey a déclaré :

« Apprendre que j’ai remporté le Stockholm Water Prize m’a littéralement coupé le souffle. Je suis très honoré et touché d’avoir été choisi pour ce prix prestigieux. Mais nous sommes tous des nains sur des épaules de géants, et je suis extrêmement reconnaissant à ceux qui m’ont ouvert la voie. »

Dans sa déclaration, le Comité de sélection du Stockholm Water Prize a reconnu « le leadership révolutionnaire et le savoir juridique du professeur McCaffrey en droit international de l’eau. Il a apporté une contribution unique dans trois domaines clés : ses travaux précurseurs sur la négociation de traités, ses ouvrages savants majeurs, y compris son livre The Law of International Watercourses (Le droit des cours d’eau internationaux) et son leadership dans la fourniture de conseils juridiques experts, de conseils avisés, de formations et de facilitation des négociations complexes auprès d’un large éventail de parties prenantes. »

 


I believe nobody who studies, researches or practises in the field of transboundary water management, water law or diplomacy could be unaware of Professor McCaffrey’s contribution to the conceptual and practical elaboration of the many legal concepts and principles that we now take for granted”, SIWI’s Executive Director Torgny Holmgren


 

Le professeur McCaffrey a agi à titre de conseiller juridique auprès d’États dans le cadre de plusieurs négociations portant sur des cours d’eau internationaux. Les affaires auxquelles il a participé incluent des cours d’eau situés en Afrique, en Asie, en Europe et en Amérique latine. Bien qu’il ait directement assisté à des conflits potentiels sur des ressources en eau douce, il reste optimiste, soulignant les études qui ont démontré que le partage d’eau douce est généralement le catalyseur de coopération plutôt que de conflits.

« Je suis convaincu qu’il est impossible d’étudier, de faire des recherches ou d’exercer dans le domaine de la gestion des eaux transfrontalières, du droit de l’eau ou de la diplomatie sans connaître la contribution du professeur McCaffrey à l’élaboration théorique et pratique de nombreux principes et concepts juridiques que nous considérons aujourd’hui comme acquis », a expliqué Torgny Holmgren, directeur exécutif du SIWI.

Sa Majesté le roi Carl XVI Gustaf de Suède, parrain du Stockholm Water Prize, remettra le prix à Stephen McCaffrey à l’occasion d’une cérémonie de récompense royale organisée durant la World Water Week in Stockholm 2017, le 30 août.

 

©  Siwi.org

[ads1]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here