Accueil >> Dernière Infos >> Cameroun : La Fifa perd le contrôle de la Fécafoot

Cameroun : La Fifa perd le contrôle de la Fécafoot

Avec la validation  de l’élection illégale de Tombi à Roko à la tête de la Fédération Camerounais de Football ( Fécafoot ),  le gouvernement a subtilement soumis  cette instance à l’allégeance et l’Etat du Cameroun ne fera pas, pendant l’ère « A Roko », l’objet d’un chantage comme par le passé. Analyse.

La Fécafoot sera bientôt cadenassée. Cette phase entre dans l’aspect coercitif du TAS dont les décisions ne sont jamais restées lettre morte .Selon certaines indiscrétions, des émissaires de celte institution arriveront bientôt au Cameroun pour poser des scellés à la Fécafoot .Cette décision est la conséquence du verdict définitif rendu public le 12 mars 2017 .Celle-ci invalide l’élection de Tombi à Koko Sidiki comme président de la Fédération Camerounaise de Football. En refusant obstinément de s’exécuter et de se plier à ce verdict final qui est d’ailleurs en corrélation avec celle précédemment rendue par la Chambre de conciliation et d’arbitrage, le TAS viendra par surprise cadenasser la Fécafoot.

Comme s’ils avaient aussi des taupes au sein du Tribunal arbitral du sport qui leur tiennent informés des derniers développement qui surviendraient ,Tombi à Roko et les siens à en croire certaines sources, ont déjà débarrassé tout le matériel de travail qui leur semble plus important pour une destination inconnue. Au regard de ce qui précède, certains membres du Comité exécutif de la Fécafoot considèrent déjà ces scellés comme un coup d’épée dans l’eau. D’abord parce que le matériel qui semble important a déjà été deporté et ensuite parce que l’actuel président de l’instance faîtière du football camerounais prend toujours part aux conclaves organisés par la Fifa.

Après le blocage de 3 de ses comptes bancaires, cette disette financière qui s’en était suivie a entrainé trois reports successifs du lancement de la saison 2017 de la League de Football professionnel du Cameroun. Les scellés qui sont annoncés viendront-ils assomer Tombi à Roko depuis fort longtemps en posture d’illégitimité

 Bidoung Mkpatt et le gouvernement : les grands bénéficiaires

L’actuel patron des Sports est selon l’opinion publique nationale, le principal sauveur de la faction illégitime et impopulaire conduite par Tombi à Roko Sidiki. C’était au moment où Abdouraman Amadou l’avait déjà mis dos au mur avec les moyens légaux du Droit. La contrepartie de ce sauvetage est que «le président» Tombi est désormais disposé à avaler toutes les couleuvres issues de l’intrusion et de l’ingérence du politique dans le football. Finies, les menaces de suspension de la Fédération Internationale de Football Association (FIFA) contre le Cameroun. Une situation tant souhaitée et recherchée par le gouvernement.

 

© Le Régional

Notifications

Cameroun : Des pilotes apprécient la piste d’atterrissage et les aires de trafic rénovées de l’Aéroport International de Douala

L’aéroport International de Douala est désormais doté d’une piste d’ atterrissage et des aires de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »