Accueil >> Afrique >> Cameroun : Le Feicom et l’Unicef veulent mieux exploiter les opportunités de la décentralisation
Source photo : leffortcamerounais.info

Cameroun : Le Feicom et l’Unicef veulent mieux exploiter les opportunités de la décentralisation

 Le Fonds Spécial d’Equipement et d’Intervention Intercommunale ( FEICOM ) et l’UNICEF, annonce la signature ce mercredi 12 juillet 2017 à Yaoundé, d’un accord de partenariat pour mieux exploiter les opportunités de la décentralisation pour la réalisation d’un certain nombre d’interventions en faveur des populations les plus vulnérables surtout les enfants et les femmes.

© La Voix Des Décideurs – L’information a été rendue publique hier 10 juillet à travers un communiqué parvenue à la rédaction de La Voix des Décideurs et qui indique le dit accord de partenariat « vise à renforcer la place du FEICOM comme partenaire financier et technique privilégié pour la dotation des communes en moyens nécessaires à la réalisation des transferts sociaux ».

Toujours selon le même communiqué, à travers cette alliance, le FEICOM et l’UNICEF s’engagent de  coopérer pour renforcer les capacités humaines, techniques, matérielles et financières des Communes pour un meilleur encadrement des couches vulnérables ;  échanger des données socioéconomiques sur les Communes ; appuyer au processus de transfert des compétences et des ressources aux Communes ; rechercher, auprès des partenaires nationaux ou internationaux des financements destinés à l’encadrement des couches vulnérables.

Faut-il le souligner ! Depuis 2011, le Programme de Coopération Cameroun-UNICEF a apporté un appui au processus de décentralisation en formant les responsables communaux et les administrations déconcentrées en transferts sociaux et en intégration des droits de l’enfant dans les plans communaux de développement.

 

 

Notifications

Belgique : Création d’une association panafricaine pour défendre les intérêts des producteurs et exportateurs africains de fruits

De nombreux producteurs et exportateurs africains de fruits se sont  regroupés et  ont créé « …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »