Des  centaines de Centrafricains auraient envahi le tarmac de l’Aéroport de Bangui M’Poko après le décès de leur compatriote  qui aurait  été percuté par un véhicule conduit par un capitaine médecin du contingent camerounais qui devrait regagner Yaoundé ce  11 septembre 2017.

 © Marcien Essimi ǀ La Voix Des Décideurs – « Un capitaine médecin  du contingent camerounais qui devrait regagner Yaoundé ce jour,  de retour des dernières courses, aurait percuté et donné la mort avec son véhicule  à un centrafricain »,  a révélé une source proche des milieux militaires cet après-midi à La Voix Des Décideurs

Selon une source policière  qui confirme cet incident,  des centaines de centrafricain crient vengeance sur le tarmac  l’Aéroport de Bangui et empêchent le décollage d’un avion miliaire camerounais  pour Yaoundé.

Cet incident surgit  après l’envoi, le 09 septembre 2017,  d’un autre bataillon camerounais de 1030 hommes pour la stabilisation de la RCA dans le cadre de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation en Centrafrique (Minusca).

« Vous devez par votre comportement faire honneur au drapeau et étendards du Cameroun. Ce drapeau sacré par essence pour tout citoyen doté d’un réel sens civique, doit toujours vous rappeler, même si cela paraît d’une évidence, que vous êtes Camerounais au milieu des 11 bataillons des autres Etats »

A ce quatrième bataillon  que commande le colonel Ekwaigen Michael, le ministre délégué à la présidence de la République chargé de la Défense,  Joseph Beti Assomo  prescrivait : « Vous devez par votre comportement faire honneur au drapeau et étendards du Cameroun. Ce drapeau sacré par essence pour tout citoyen doté d’un réel sens civique, doit toujours vous rappeler, même si cela paraît d’une évidence, que vous êtes Camerounais au milieu des 11 bataillons des autres Etats ». « Restez disciplinés, solidaires, unis, soudés et prudents. Ecoutez vos chefs  », avait-t-il ajouté selon le quotidien gouvernemental.

A suivre.

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here