Quand Me Akéré Muna honorait Paul Biya !!


PAUL BIYA s’est vu décerner des distinctions. Surtout celle attribuée par l’Union Panafricaine des Avocats (UPA), pour la « résolution pacifique des conflits ». C’était le 06 juin 2014 au Palais de l’Unité par M. THABO MBEKI, ancien Président de la République d’Afrique du Sud, invité d’honneur de l’UPA. C’était en présence d’une délégation des membres de l’UPA conduite par Me AKERE MUNA, alors président de cette instance, et de Madame Huguette LABELLE, présidente de Transparency.

 

PAUL BIYA s’est vu décerner des distinctions. Surtout celle attribuée par l’Union Panafricaine des Avocats (UPA), pour la « résolution pacifique des conflits ». C’était le 06 juin 2014 au Palais de l’Unité par M. THABO MBEKI, ancien Président de la République d’Afrique du Sud, invité d’honneur de l’UPA. C’était en présence d’une délégation des membres de l’UPA conduite par Me AKERE MUNA, alors président de cette instance, et de Madame Huguette LABELLE, présidente de Transparency.

PAUL BIYA s’est vu décerner des distinctions. Surtout celle attribuée par l’Union Panafricaine des Avocats (UPA), pour la « résolution pacifique des conflits ». C’était le 06 juin 2014 au Palais de l’Unité par M. THABO MBEKI, ancien Président de la République d’Afrique du Sud, invité d’honneur de l’UPA. C’était en présence d’une délégation des membres de l’UPA conduite par Me AKERE MUNA, alors président de cette instance, et de Madame Huguette LABELLE, présidente de Transparency.

PAUL BIYA s’est vu décerner des distinctions. Surtout celle attribuée par l’Union Panafricaine des Avocats (UPA), pour la « résolution pacifique des conflits ». C’était le 06 juin 2014 au Palais de l’Unité par M. THABO MBEKI, ancien Président de la République d’Afrique du Sud, invité d’honneur de l’UPA. C’était en présence d’une délégation des membres de l’UPA conduite par Me AKERE MUNA, alors président de cette instance, et de Madame Huguette LABELLE, présidente de Transparency.

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here