L’enveloppe prévue pour le budget des élections 2018 connaitra une augmentation de 15 milliards Francs Cfa, a-t-on appris  de la copie d’un document de la présidence de la République en circulation depuis hier.

© La Rédaction Ι La Voix Des Décideurs – Selon cette source, le Chef de l’Etat, Paul Biya aurait donné de nouvelles instructions  pour la finalisation de l’avant-projet de loi portant loi de finances du pays pour l’exercice 2018.

Le Président de la république Paul Biya a prescrit des mesures plus de six mesures fortes. Trois portent sur la suppression de «  la collecte de la taxe sur la propriété foncière par les entreprises de distribution de l’électricité à l’occasion de la  facturation des consommations aux abonnés propriétaires » ; la « re-fiscalisation de l’importation du blé dur au taux de 5% » ; et « le retrait de l’agrément aux entreprises admises aux régimes fiscaux dérogatoires prévus par la loi de 2013 sur les incitations à l’investissement privé, lorsque les investissements quelles se sont engagées à réaliser n’ont pas connu de démarrage effectif au bout d’un à compter de la date d’octroi dudit agrément ».

« Vous voudrez bien porter de 35 milliards de Francs CFA à 50 milliards de Francs Cfa, l’enveloppe prévue pour le budget des élections », instruit le ministre, secrétaire Général de la Présidence la république, Ferdinand Ngoh Ngoh au secrétaire Général des Services du Premier ministre dans une lettre qui date du 20 novembre 2017.

 

Cameroun : Le budget des élections 2018 passe de 35 à 50 milliards Francs Cfa

Cameroun : Le budget des élections 2018 passe de 35 à 50 milliards Francs Cfa

Cameroun : Le budget des élections 2018 passe de 35 à 50 milliards Francs Cfa

Cameroun : Le budget des élections 2018 passe de 35 à 50 milliards Francs Cfa

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here