Marie-Chantal Kaninda, la Directrice exécutive du World Diamond Council, prend la parole au Forum Africa-Belgium Business Week 2018.

 

 

Dans son discours d’ouverture du Forum Africa-Belgium Business Week 2018 (ABBW) qui a eu lieu cette semaine Marie-Chantal Kaninda, Directrice exécutive du World Diamond Council (WDC), a utilisé  diversité de la chaîne d’approvisionnement des diamants comme exemple de collaboration réussie résultant de la mondialisation de l’économie. Kaninda a été la Présidente de la cinquième édition de l’ABBW, un forum organisé par Africa Rise, une organisation basée en Belgique qui vise à faciliter les contacts entre les entreprises européennes et leurs homologues africains pour promouvoir l’émergence économique et sociale de l’Afrique.

“Ce forum permet à toutes les forces économiques et politiques d’Europe, du Canada (Québec) et d’Afrique de se rencontrer et d’avoir des échanges fructueux”, a déclaré Mme Kaninda. “La langue est bien sûr un vecteur de rapprochement entre ces trois lieux, mais surtout la multiplicité culturelle, dégageant ainsi une richesse incommensurable.  La diversité dans la chaîne d’approvisionnement du diamant est un bon exemple pour illustrer cette richesse. Ces gemmes proviennent d’Afrique, d’une partie de l’Europe, du Canada, ainsi que d’autres régions, tandis que l’Inde est devenue experte en coupe et polissage. D’autre part, les bijoux sont principalement assemblés en Europe et aux États-Unis, et enfin les principaux consommateurs de bijoux en diamants se trouvent aux États-Unis, en Chine et en Europe.”

 

 

Kaninda , originaire de la République démocratique du Congo (RDC), a rejoint le World Diamond Council en tant que Directrice exécutive en mars 2017. Elle apporte avec elle plus de 20 ans d’expérience dans des entreprises telles qu’Anglo Gold Ashanti, De Beers et Rio. Tinto, principalement en Afrique. Kaninda a également été Présidente de l’Initiative anti-corruption pour le secteur privé de la RDC et siège au conseil d’administration de la Diamond Development Initiative.

Le World Diamond Council est un excellent exemple de collaboration présentée lors de ce forum car il représente tous les secteurs de la chaîne d’approvisionnement du diamant à travers le monde, du mineur au détaillant, avec des parties prenantes en Afrique et en Belgique. En plus de son discours d’ouverture, Kaninda a également fait une présentation sur le WDC et sur le Processus de Kimberley, ainsi que sur l’importance qui lie les deux.

World Diamond Council

Le World Diamond Council (WDC) est une organisation industrielle axée sur la prévention de l’entrée des diamants de guerre dans la chaîne d’approvisionnement mondiale et sur la préservation de la valeur attachée aux diamants naturels. Créée en 2000, elle est la seule organisation où le commerce des diamants est entièrement représenté, du producteur au détaillant, et comprend les entreprises commerciales les plus influentes, les organismes sans but lucratif et les entreprises individuelles de l’industrie aujourd’hui.

Le WDC est la voix de l’industrie internationale du diamant dans le cadre d’une collaboration tripartite avec les gouvernements et la société civile connue sous le nom de Processus de Kimberley (KP). Le PK sécurise et gère les processus de surveillance qui ont pratiquement éliminé le commerce des diamants de la guerre pour s’assurer que l’approvisionnement mondial en diamants provient de sources exemptes de conflits.

 

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here