Solidarité / Crise Anglophone: Les Camerounais d’Egypte mettent la main à la poche

Venus de tous les horizons socioprofessionnels, ces enfants du pays se sont cotisés à hauteur de près de 8 millions de F CFA pour participer à l’élan de solidarité vis-à-vis des compatriotes du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, au moment où la crise prend un tour plus qu’inquiétant. La mobilisation des fonds a été faite autour de l’ambassadeur du Cameroun au Caire, Dr. Mohamadou Labarang et les fonds sont en destination du Trésor à Yaoundé.

 

 

©Willy S. ZOGO l La Voix Des Décideurs – Le montant des participations recueillies au début du mois de septembre 2018 est de 236.967 Livres égyptiennes soit 7.582.944 FCFA selon les informations données par la mission diplomatique représentant le Cameroun au pays des pharaons. Il faut préciser d’entrée que, cet effort est à mettre à l’actif de l’ensemble du personnel de l’Ambassade, Camerounais comme étrangers mais également des professionnels camerounais travaillant à Afreximbank, des étudiants, de quelques associations de femmes camerounaises et, aussi des Camerounais employés à Xceed, une entreprise de communication étrangère basée au Caire.

 

En réalité, la mobilisation des Camerounais en Egypte ne date pas du début du mois dernier. Il faut dire qu’à la suite de l’Appel du président Biya relayé le 20 juin 2018 par le premier ministre, Philémon Yang, la diaspora camerounaise en Egypte s’est mise en branle. En effet, l’on sait que dès le 12 juillet 2018, des réunions du personnel de l’Ambassade puis de la communauté camerounaise au Caire se sont tenues autour de l’ambassadeur du Cameroun en Égypte, avec inscrite à l’ordre du jour, la crise dans les Régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest du Cameroun.

 

 

C’est ainsi que s’est engagée une campagne d’information et de sensibilisation de proximité auprès des Camerounais dans les coins du pays des pyramides. Pour faciliter la mobilisation, une lettre du Chef de mission diplomatique, Dr Labarang, a été adressée aux Camerounais enregistrés à l’ambassade, en destination des points focaux, des présidents d’associations des Camerounais et autres personnes ressources rappelant les enjeux voulus par le chef de l’État camerounais, dans le Plan d’Assistance Humanitaire d’Urgence dans les Régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest et dont le budget est appelé à atteindre près de 13 milliards de FCFA.

Mieux que contre Boko Haram

L’Ambassade du Cameroun au Caire se félicite du résultat des courses. Elle se félicite notamment du faite que comparé aux 5.520.450 FCFA recueillis en mai 2015 pour une opération similaire concernant la lutte contre la secte Boko Haram, le montant plus élevé recueilli cette année et versé dans les caisses de la Perception , soit 2.062.494 FCFA en plus. « Cela constitue sans conteste l’expression d’une compassion authentique, non feinte, manifestée par des compatriotes de tous les horizons à l’égard des populations éprouvées des zones concernées par cette crise, d’autant que – il importe également de souligner – cette campagne de sensibilisation s’est déroulée dans un contexte économique morose en Égypte, caractérisé par une hausse généralisée des prix », relève un communiqué officiel de la mission diplomatique. C’est certainement pour renforcer le vivre-ensemble et une culture poussée de la solidarité qu’une réception a été offerte le 1er septembre 2018 par l’Ambassadeur pour remercier la Communauté camerounaise.

Rappelons que cet argent sera associé à toutes les autres contributions déjà faites au Cameroun et à l’étranger à l’effet d’acheter des denrées alimentaires, des produits de première nécessité, de payer des soins de santé d’urgence ou encore des abris provisoires et financer des visites de réconfort aux Camerounais réfugiés au Nigeria.

 

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.