Cameroun : L’Ong Caring-Hearts vole au secours des parents démunis dans le Koung-Khi

Dans sa mission humanitaire, Caring-Hearts une ONG basée au Cameroun et représentée en Belgique et en Malaisie, est à pied d’œuvre depuis presque  une semaine pour redonner espoir aux enfants des villages les plus reculés. L’Ecole Catholique de Tsé Bandjoun dans l’arrondissement de Poumegne les a reçus hier mercredi 19 septembre 2018.  Parents, Anciens d’Eglise et enfants étaient rassemblés pour la circonstance.

 

C’était une journée pas comme les autres pour les villageois de Tsé. Car, elle était baptisée Journée de l’Excellence, au regard des dons à eux annoncés par l’organisation Caring-Hearts. Etaient alors présents à cet événement, la représentante résidente de Caring-Hearts Cameroon Madame Céline Kamgué, Eric Fotué représentant Malaisie, Nadège et Vanessa représentantes Belgique, et les représentants partenaires tels Brice Djodom représentant FusionX, Joseph Ayangma représentant personnel du Directeur de Publication du journal « La Voix Des Décideurs » et enfin une suite d’étudiants natifs du Koung-Khi, venue saluer et remercier à leur façon l’Organisation Caring-Hearts.

Dix  heures sanctionnait le début de la messe d’action de grâce, dite à l’enceinte de la paroisse Bon Pasteur de Ha, par le curé en personne, l’Abbé Albert Le Grand Téné Tamba. Dans son homélie riche et interactif entre les parents venus nombreux et les tout petits, l’homme de Dieu a relaté l’histoire d’un homme qui lui contrairement aux autres, avait guéri un homme malade qui n’avait visiblement besoin qu’un coup de main et pas plus pour avoir sa vie sauve.  Il conclura plus tard que seuls ceux aux cœurs larges, ne verront leurs mains vides et ne vivront éternellement dans la maison du Seigneur. Laquelle messe, s’est achevée par un discours de remerciement du jeune directeur de l’Ecole Catholique de Tsé. « Une fois de plus, je remercie encore et encore l’Organisation Caring-Hearts, particulièrement les représentantes de Belgique Vanessa et Mama Nadège, papa Fotso que je ne vois pas encore », conclura-t-il.

 

Après la messe, parents et élèves ainsi que d’autres représentants partenaires de l’Organisation tels , Fokim Money, La Voix Des Décideurs (bimensuel panafricain d’information), la Commune de Diksmuide en Belgique, FuxionX , et bien d’autres encore étaient conviés à gagner la salle de fête pour la suite des activités de cette journée. L’agenda était pourtant bien chargé du côté des tout petits, question de plaire à leur donateur et de montrer aussi leur savoir-faire. Il était prévu des karaokés, des ballets dansants et plus encore. Le départ inopiné du courant électrique juste à quelques secondes du début des hostilités  n’a eu aucun remord devant l’arsenal de sonorisation déjà installé, qui a demeuré sourd jusqu’à la fin. Néanmoins, leurs hôtes ont eu droit à quelques récits et sketchs.

 

 

 

Le moment le plus attendu pouvait enfin commencer à savoir la distribution des dons aux élèves. Il faut dire ici que, tous les élèves de cette école ont été primés. Les plus méritants eux, se taillaient la part du lion avec un sac à dos comportant des cahiers, une boite académique, une trousse contenant stylos à billes, crayons, gommes, etc…  Les moins méritants quant à eux recevaient des mains des volontaires de Caring-Hearts, cahiers, bics, crayons et bonbons. Les prix étaient aussi remis à ces derniers par les membres  des organismes partenaires présents, la meilleure élève de l’école a reçu son prix des mains du représentant La Voix Des Décideurs, un honneur mérité.

On ajoute donc à ce chapitre que, l’élan de cœur de cette Organisation s’est étendue jusqu’au  Centre d’Encadrement et d’Education Spécialisée pour Enfants Sourds (CEESES), de Famleng, par Bandjoun. Là, à l’instar de ce qui a été fait, les dirigeants sont éplorés au regard des conditions d’encadrement des enfants sourds et ont émis une liste de doléances à Caring-Hearts.

Entre autres doléances, des finances, des machines à coudre, une garderie pour enfants délaissés, …etc. en retour, les volontaires de Caring-Hearts ont promis à ce centre un don de 30 lits et de 30 matelas dans les mois à venir, au vu des conditions piteuses de leurs « dormitoriums ».

Enfin, c’était le tour de l’orphelinat de Mbo. Des dons à leur taille ont aussi été versés. Les remerciements et la main tendue des responsables n’ont pas été en reste. D’autres écoles ciblées dans le littoral pour les prochains passages.

 

 

 

Joseph Ayangma, envoyé spécial à Bandjoun

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.