Cameroun- Littoral : Prince Théophile Kwendjeu en artisan de paix et de santé à Mantem II

Elite et dignitaire, le Prince a posé le 24 novembre 2018, la pierre d’angle de l’hôpital de Mantem II qu’il offre à la localité pour une valeur de 68 millions de FCFA.

 

 

Le même jour, il a participé à l’installation du chef de 3e degré de la même localité S.M Pierre Hubert SAME NJOUME, non sans se faire le messager de la paix. L’engagement citoyen nimbé d’un élan de générosité connu au Prince Théophile KWENDJEU s’est encore fait jour avec la concrétisation d’un don qui arrive à point nommé ainsi que sa participation à l’installation du nouveau guide de MANTEM II, arrondissement de MANJO, département du MOUNGO, région du Littoral.

 

« Notre ultime but, c’est de participer à l’amélioration du cadre de vie des populations en leur garantissant des soins de santé de qualité à travers cette pose de la première pierre d’un hôpital moderne au plateau technique très relevé et d’une capacité d’accueil d’environs 30 lits » ; C’est en ces mots que Prince Théophile KWENDJEU a présenter le don qu’il vient gracieusement de faire à ses compatriotes et qu’il va rétrocéder aux autorités publiques en bon patriote.

En fait, l’hôpital dont les populations de MANTEM II vont jouir d’ici mars 2019 a vu sa pierre d’angle posée non sans l’accompagnement et la bénédiction des autorités administratives et traditionnelles.

 

 

On a ainsi pu remarquer la présence du préfet du MOUNGO, du sous-préfet de MANJO et du maire de la commune d’arrondissement de MANJO mais également celles de plusieurs sénateurs et députés et autres Chefs traditionnels.

Pour cette œuvre, le Prince a tenu à présenter sa gratitude au Dr Raymond Léopold NDJOUME EYAME, rattaché au Cabinet civil de la Présidence de la République, pour son rôle dans « ce devoir citoyen et humain, cet acte social qui en fait est la résultante de l’une des recommandations permanentes du Président de la République et Chef de l’État, Son Excellence Paul Biya ».

Acteur de paix

La cérémonie qui a mobilisé Mantem II a également connu un fait majeur : l’intronisation de son chef 3e degré S.M. Pierre Hubert SAME NJOUME.

Appelé à prendre la parole, Prince Théophile KWENDJEU a convié le nouveau guide à être proche de son peuple : « Quelle est en effet la valeur d’un guide sans ses ouailles, d’un chef sans ses populations ? Sans doute aucune. C’est donc à ce peuple que nous venons donner du sourire ». Le nouveau chef a ainsi été l’intronisé dans la pure tradition MBO’O par l’autorité administrative qu’est le sous-préfet.

 

Le fameux «population de MANTEM II, voici votre nouveau chef !» a donc précédé la lecture de l’arrêté préfectorale entérinant la désignation. Au final, c’est surtout en militant assumé et confiant du Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais (RDPC) que Prince Théophile KWENDJEU a été présenté à Mantem.

«Notre parti, a-t-il déclaré, a connu la victoire de son candidat champion et naturel, lui qui s’est vu réélire par la grande majorité des camerounais, confirmant ainsi qu’il est à la fois le choix du peuple, qu’il a la force de l’expérience et que par-dessus tout, il est l’élu de la nation toute entière. Seulement, cette victoire ne devrait pas nous amener à dormir sur nos lauriers». C’est peut-être là qu’il faut rechercher les ressorts de la générosité du Prince.

 

Facebook Comments
Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.