Au Venezuela, le Parlement a déclaré hier l’illégitimité du prochain mandat du président Nicolas Maduro qui doit commencer normalement le 10 janvier. Le vote a été fait le 05 janvier même et après les retours de l’Assemblée, qui est contrôlée par l’opposition, le président du Parlement Juan Guaido a jugé ce deuxième mandat illégitime et s’est engagé à mettre en place les conditions nécessaires à un gouvernement de transition et à convoquer des élections libres. La majeure partie de l’opposition a marqué leur voix par une forte abstention, sachant que leur décision ne sera pas réellement prise en compte par la cour suprême qui est plutôt partisane de l’exécutif.

Source ; Le Monde

Commentaires Facebook
Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here