Interview de Pierre Claver NKODO: «La Russie s’inscrit dans une démarche géopolitique humaniste »

0
1629

Interview de Pierre Claver NKODO: «La Russie s’inscrit dans une démarche géopolitique humaniste »

En présentant les articulations de la deuxième édition des journées Abraham Petrovitch Hannibal de l’Excellence Panafricaine annoncée du 24 au 28 septembre 2019 à la capitale politique camerounaise, Yaoundé, Pierre Claver NKODO, initiateur de ces journées par ailleurs Directeur de Publication de l’hebdomadaire Horizons Nouveaux Magazine International qui célèbre ses 25 ans, se prononce sur la géopolitique russe dans le monde.

 D’où vous vient l’idée de l’initiative des Awards de l’Excellence Panafricaine Abraham Petrovitch Hannibal ?

Nous avons eu la surprise de découvrir dans le cadre des recherches destinées à alimenter notre rubrique dédiée aux grands disparus, l’existence de jeune Kotoko d’origine du sultanat du Logone-Birni dans l’actuelle région de l’Extrême-Nord Cameroun qui fut victime des razzia islamo Ottoman à la fin du 17ème siècle à l’âge de 07 et qui deviendra après moult péripéties grâce à son intelligence hors du commun 3ème personnalité de l’empire russe sous le Tsar Pierre le  Grand quelques décennies après à savoir durant la première moitié du 18ème siècle.

La rubrique ayant été conçue pour offrir des référentiels à nos sociétés inspirés de l’œuvre et de la mémoire des illustres disparus Africains, Abraham Petrovitch Hannibal dont l’histoire atypique a été réécrite grâce aux travaux de recherche de Dr Dieudonné Gnammankou, un jeune historien béninois s’inscrit dans cette dynamique. Il faut d’ailleurs rappeler pour le condamner que les historiens occidentaux n’admettant pas qu’un nègre puisse être aussi intelligent, lui prêtaient des origines abyssines donc etgiopines. Une imposture heureusement battue en brèche il y a quelques années grâce aux travaux de Dr Dieudonné Gnammankou établissant incontestablement ses origines camerounaises.

 Quel bilan faites-vous de la première édition ?

La première édition qui a eu à Douala le 10 octobre 2017 au restaurant cabaret le griot à Douala avait été un succès et s’articulait uniquement sur une conférence de presse au de laquelle les professionnels des médias ont massivement répondus présents. Il y’a d’ailleurs tous les médias du service public qui ont non seulement couvert mais également restitué dans leurs colonnes et programmes respectifs. C’était suffisant pour nous rassurer sur la pertinence de l’initiative et nous voici entrain de remettre ça sous un nouveau format d’autant plus qu’il s’agit pour nous de célébrer par la même occasion les 25 ans de notre hebdomadaire Horizons Nouveaux Magazine International. 

Quelles sont les articulations de cette édition annoncée ?

Comme nous l’annoncions dans nos différents supports, cette deuxième édition s’adosse sur plusieurs articulations visant s’inspirant de la biographie et de l’œuvre multidimensionnelle d’Abraham Petrovitch Hannibal. Il a été enseignant d’université en plus de général des armées du tsar d’où le volet concernant l’organisation des journées portes des universités russes en faveur des jeunes camerounais et autres désirant s’y inscrire sur place au Palais Polyvalent des Sports durant les 05 jours que nous rendrons hommage à cet illustre disparu.

Une soirée culturelle durant laquelle des groupes de danse patrimoniale russe et camerounais rivaliseront d’adresse accompagnés en entracte de la récitation des poèmes d’Alexandre Pouchkine, son arrière-petit-fils et plus grand écrivain russe de tous les temps.

Une conférence/débat animée par Dr Dieudonné Gnammankou, celui-là même qui a établi incontestablement les origines camerounaises d’Abram Petrovitch Hannibal. Il sera entouré d’éminents anthropologues et politistes camerounais, et du géopoliticien belge Luc Michel bien connu dans les milieux panafricanistes du continent et au-delà.

La clôture solennelle sera ponctuée par une soirée de gala au cours de laquelle seront remis à une trentaine de personnalités camerounaises, africaines et du monde, des Awards éponymes de l’Excellence Panafricaine dans plusieurs domaines. Ceci suivant un casting d’un jury mis en place depuis 2017 pour la circonstance.

Comment ce concept a-t-il été accueilli par la Russie ?

La Russie s’inscrit dans une démarche géopolitique salvatrice et humaniste en faveur des pays dits faibles. Le président russe organise en octobre 2019 prochain le premier sommet Russie/Afrique qui verra la présence effective de plusieurs chefs d’Etats africains parmi lesquels Son Excellence Monsieur Paul Biya comme invité spécial. Ce statut n’est pas fortuit lorsque l’on réalise la place qu’occupe Abraham Petrovitch Hannibal dans la construction de la Russie moderne. C’est par exemple lui qui introduit l’enseignement du génie civil dont il reste l’un des grands chercheur en la matière, dans les universités publiques russes et dans le monde. De quoi vous rassurer que, le projet est favorablement accueilli tant par la partie russe que camerounaise.

Nous  nous investissons depuis des mois avec le Comité d’organisation mis en place, pour que cet événement inédit soit couronné d’un succès éclatant. Et je saisis cette opportunité pour inviter tous les sponsors potentiels approchés et autres bienfaiteurs de nous accompagner dans cette aventure si passionnante.

Nous attendons plusieurs milliers de visiteurs au Palais des Sports de Yaoundé du 24 au 28 septembre 2019 prochain qui viendront célébrer avec nous l’Excellence Panafricaine.

 

© Interview réalisée par Amandine Ngogang

 

Commentaires Facebook
Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici