Service de traduction juridique

0
2669

La traduction juridique est la traduction de documents qui régissent les relations juridiques. Il s’agit de la traduction des documents juridiques nécessaires à la mise en pratique de divers types de relations internationales ainsi que de la traduction de textes juridiques dans un souci d’échange d’informations et de données d’expérience entre juristes de différents pays. Ce type de traduction est considéré comme l’un des plus difficiles, car il ne nécessite pas seulement que le traducteur possède de solides compétences linguistiques, il / elle doit également avoir une excellente connaissance du droit, de diverses législations et normes internationales. Pour cette raison, il est nécessaire que le texte traduit soit adéquat du point de vue juridique pour atteindre un résultat précis et professionnel.

Types de traduction juridique

Comme types de traduction juridique, nous avons :

  • traduction de contrats, accords et arrangements, contrats d’achat-vente ainsi que de contrats de location de locaux, de contrats de travail et de contrats de licence,
  • traduction de documents d’établissement (statuts, résolutions, procès-verbaux de réunions, certificats d’enregistrement, etc.), légalisation de documents,
  • traduction des actes législatifs des autorités gouvernementales de divers pays (lois, procès-verbaux, résolutions, ordonnances et règlements),
  • traduction des lois locales (traduction des règlements, dispositions, etc.),
  • traduction de documents judiciaires (requêtes, jugements, instructions et résolutions), légalisation de documents,
  • traduction de tous types de documents auxiliaires (procurations, certificats, licences et permis), légalisation de documents.

La traduction de documents juridiques comprend des domaines de jurisprudence tels que le droit constitutionnel, administratif, civil, commercial, fiscal, pénal, international ainsi que d’autres types de relations juridiques.

La spécificité des relations juridiques réside dans le fait que toute erreur ou imprécision dans les documents peut avoir des conséquences juridiques graves. Une erreur de frappe innocente ou une insuffisance mineure peut avoir pour effet, par exemple, le non-enregistrement d’une transaction et ne peut également exclure la possibilité de dommages à la propriété et de demandes d’indemnisation déposées au tribunal. Pour cette raison, la traduction de documents juridiques par un service de traduction juridique requiert certaines qualifications – les traductions juridiques sont réalisées par des traducteurs professionnels possédant une vaste expérience professionnelle dans le domaine ou une formation complémentaire en droit.

La traduction juridique pose des exigences particulières pour l’utilisation de la langue et du style – une utilisation correcte du style garantit la précision des formulations, la structure logique et une authenticité à 100% du contenu. A cet égard, une traduction de haute qualité de documents juridiques implique non seulement le savoir-faire juridique nécessaire, mais également une excellente maîtrise d’un langage juridique spécifique. Bien entendu, il est nécessaire de considérer le but de la traduction, car la traduction peut être utilisée uniquement à titre d’information, il peut s’agir d’une traduction officielle des documents ou requise pour la certification notariale.

Une complexité supplémentaire de la traduction juridique est liée au fait que non seulement la langue et le style diffèrent, le système juridique varie également d’un pays à l’autre. Le texte original est formé selon les règles établies dans le pays d’origine, dans la langue appropriée.

 

Commentaires Facebook
Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici