Distribution des produits pétroliers : Du carburant  frelaté retrouvé chez Total Cameroun à Douala

La filiale camerounaise de la multinationale Total se livre parfois à la distribution des produits pétroliers notamment  du carburant frelaté dans la capitale économique camerounaise, Douala. En France, Total est également indexée à cause d’une présence d’eau dans le carburant fourni aux  automobilistes. Lire notre enquête.

Un stock considérable de carburant dénaturé  a été découvert dans plusieurs citernes de la station-service de la Dibamba ce 07 septembre 2019.  Découverte faite par Gaston Eloundou Essomba, Ministre camerounais de l’Eau et de l’Energie lors d’une mission dans la région du Littoral, qui a passé plus de huit ans à la tête de la Société Camerounaise des Dépôts Pétroliers (SCDP).   Sur instruction  de membre de gouvernement camerounais, des scellés ont été apposés sur cette station-service de cette multinationale française, nous apprend les médias camerounais.

«  Après une inspection pour déterminer l’origine de cette pollution, les tests ont prouvé qu’il s’agissant d’un mélange avec de l’eau »

Hervé Eyalla Saba, leader d’un mouvement de défense des droits et protections des consommateurs s’est voulu assez précis.  «  Après une inspection pour déterminer l’origine de cette pollution, les tests ont prouvé qu’il s’agissant d’un mélange avec de l’eau », a  confié le président exécutif du Réseau National des Consommateurs (RNC) au site d’informations camerounais Ndengue.com.

Faut-il le souligne, selon des médias locaux, cet acte  donne le signal de l’intensification  des contrôles qualité des produits pétroliers distribués  aux consommateurs sur l’ensemble du triangle nationale.

Bénéficiant d’un traitement de faveur  depuis des années à la Société Camerounaise des Dépôts Pétroliers (SCDP) au détriment d’autres distributeurs des produits pétroliers notamment des nationaux lors de  leur ravitaillement, Total Cameroun SA au capital de 12 439 850 000 F CFA , figure parmi  les trois multinationales contrôlent 46% des stations-service distribuant les produits pétroliers finis sur le territoire.

Frelatage, Total indexé en France

Cette multinationale  qui fournit le carburant  à la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation en République Centrafricaine ( Minusca), n’est pas seulement citée dans les scandales  de  vente carburant altéré au Cameroun.

En France,  le carburant de Total est aussi pointé du doigt comme l’illustre  une consommatrice.  « J’ai été victime d’eau dans mon réservoir de gazole en date du 12 décembre 2011, à la station-service d’Intermarché à Coulounieix-ChamiersCe constat a été confirmé deux jours après par un expert, sollicité par mon assurance ». Avait témoigné en 2012 Jackie, cliente de Total dans les colonnes 60millions-mag.com.

Selon ce magazine, cette conductrice de l’Orne avait vu tomber en panne sa voiture, « suite à la présence d’eau dans son gazole premium ». « Le carburant en question, baptisé ‘’Excellium’’, dit pourtant protéger « les pièces métalliques de la corrosion liée à la présence d’eau (relative à la condensation, à la pluie, et aux embruns) qui pourrait notamment endommager certaines pièces du circuit carburant de votre moteur ». Cependant  le mécanicien avait été catégorique : « la pompe à gazole était remplie d’eau ».

Commentaires Facebook
Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici