Inscription sur les listes électorales : Les effectifs connaissent une légère hausse au Cameroun

L’organe en charge de l’organisation des élections au Cameroun vient de rendre publiques les statistiques de l’année 2019, au cours d’un point de presse tenue dans les locaux de son tout nouveau siège, sis sur le plateau Atemengue dans la capitale Yaoundé.

 

© La Voix Des Décideurs » Thierry Eba» Yaoundé – Conformément au Code électoral camerounais, les opérations d’inscription sont lancées dès le mois de janvier et s’achèvent au 31 août de chaque année. Sous la houlette de Commissions de révision des listes électorales, mis en place à travers le pays, à destination de tous les camerounais en âge de voter. Au sein d’une population essentiellement jeune, qui renoue un intérêt progressif, notamment depuis la dernière élection présidentielle de 2018 ou l’on a assisté à un véritable jeu démocratique, à la chose politique.

Une sortie médiatique ce 19 septembre 2019, organe en charge de l’organisation des élections au Cameroun,  attendue depuis deux semaines déjà, pour faire le point de la situation de ces  opérations. Devant des hommes et femmes de media venus nombreux dans les locaux du tout nouveau siège d’Elecam, situé non loin de l’immeuble «rose», sur le plateau Atemengue qui abrite dans la ville de Yaoundé, pas moins d’une vingtaine de service publics.

« Comparativement à l’année 2018, les inscriptions connaissent une progression de plus de 50 000 inscrits

Selon Erik Essoussè, Directeur Général des élections, « comparativement à l’année 2018, les inscriptions connaissent une progression de plus de 50 000 inscrits.» Ce qui porterait à 7 116 314, le nombre  d’électeurs inscrits avant toilettage, sur les près de 15 millions de camerounais en âge de voter. Ainsi donc, selon le Directeur général des élections, « au 31 août 2019, l’on a obtenu 433 873 nouveaux inscrits parmi lesquels 59,65 % d’hommes (270 593), et 40,35 % de femmes (165 280). De ce détail il se dégage 300 375 jeunes soit 69,23 %.»

 

LIRE AUSSI : Souci de transparence : L’intégralité du rapport général d’Elecam sur l’ Election Présidentielle 2018 au Cameroun

 

A l’issue donc de cette première phase, les services compétents d’Elecam sont d’ores et déjà à pied d’œuvre comme l’a rappelé Erik Essousse, pour extirper de cet effectif, les double inscriptions, les personnes décédées, les personnes condamnées et ayant perdu leurs qualité d’électeurs. Les provisoires nous apprend-on seront affichées au plus tard le 20 octobre 2019 dans les démembrements territoriaux respectifs, notamment au niveau des antennes communales.

Le Directeur générale des élections quand à lui rendra publique la liste électorale nationale au plus tard le 30 décembre 2019. La distribution des cartes quant à elle va continuer de s’opérer pour que chaque électeur inscrit, puisse être en règle au moment de s’acquitter de leur droit citoyen.

Crédit photo: Samuel Bondjock

 

listes électorales , listes électorales , listes électorales, listes électorales

Commentaires Facebook
Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici