Grand Dialogue National : Vérités sur la rencontre supposée Joseph Dion Nguté et Akere Muna

 Le leader du « Mouvement Now ! », le Bâtonnier Akere Muna, sera reçu le  24 septembre 2019 par le Premier ministre camerounais Joseph Dion Ngute dans le cadre des consultations lancées en faveur du Grand Dialogue National convoqué par le Chef de l’Etat, Paul Biya.

 

© Marcien Essimi » La Voix Des Décideurs »  Yaoundé – L’information a été relevée par le porte-parole du Bâtonnier Akere Muna, Paul Mahel, qui vient rendre publique  ce 19 septembre 2019 une mise au point dans laquelle il indique que le leader du « Mouvement Now ! » n’a pas été reçu  jeudi 19 septembre 2019 comme indiquait un document en circulation dans les réseaux sociaux.

« Un document circulant sur les réseaux sociaux depuis quelques jours, indique que le Bâtonnier Akere Muna aurait été reçu hier, Jeudi, 19 Septembre 2019 par le Premier Ministre, dans le cadre des consultations engagées par le Chef du Gouvernement en vue du grand dialogue national instruit par le Président de la République », a déclaré Paul Mahel.    « Il n’en est rien », affirme  le porte-parole du Bâtonnier Akere Muna qui s’est voulu est précis sur cette rencontre attendu au sein du « Mouvement Now ! ».

« Le Bâtonnier Akere Muna a reçu une invitation du cabinet du Premier Ministre le 19 Septembre 2019, pour une rencontre avec le Chef du Gouvernement le Mardi 24 Septembre 2019 à 10 h 30 », souligne le Porte-parole avant de rassurer : « Le Bâtonnier Akere Muna compte effectivement honorer cette invitation ».

Maître Akere Muna pour une nouvelle République

Faut-il le rappeler.  Aux lendemains de la convocation du Grand Dialogue National le 10 septembre 2019, le Bâtonnier Akere Muna  a réagi en saluant cette initiative présidentielle.

Dans sa sortie, Maitre Akere Muna a appelé le gouvernement à garantir la participation de tous ses compatriotes à ces assises nationales. « Ce Dialogue doit être inclusif, sachant qu’il incombera au gouvernement de veiller à ce que toutes les séances soient retransmises en direct pour garantir la participation de toute la nation à l’événement », a  proposé le leader du « Mouvement Now ! » dont le leitmotiv est de conduire « VERS UNE NOUVELLE REPUBLIQUE ».

«  Je Viens de rencontrer Son Eminence le Cardinal Tumi. Dans ses yeux rayonnaient: l’intégrité, la foi, l’amour pour son pays et pour la paix; la peine pour les réfugiés, les personnes déplacées  et celles qui souffrent dans les forêts  et pour les enfants non scolarisés.  Le Cameroun guérira. »

Maître Akere Muna, Leader du « Mouvement Now ! »

Son appel,  pour une synergie de positions dans le cadre du Dialogue National, lancé à l’ensemble des partis politiques d’opposition  et  aux acteurs de la société civile,  n’est pas tombé dans les oreilles des sourds. Car, selon une source bien introduite au sein du « Mouvement Now ! »,  des leaders de partis politiques et d’organisations de la société civile camerounaise se sont manifestés au niveau national et à la diaspora pour l’adoption des positions communes.

Selon notre source, qui nous apprend que Maître Akere Muna, dans le cadre  des préparatifs de ce dialogue, a rencontré le Cardinal Christian Tumi.

L’homme de Dieu qui avait initié la « Conférence des anglophones » interdit par les autorités, avait été diabolisé par une certaine presse  locale, à la solde du régime de Yaoundé critiqué  sévèrement par certains observateurs, d’imposer son diktat, d’avoir manqué de sagesse sur le choix du lieu où se tiendra le dialogue, de choisir ses interlocuteurs sans mandat ou légitimité. La forte odeur de discrimination que dégage la méthode Dion Ngute  n’est pas oubliée.

 

A la Une

Commentaires Facebook
Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici