Port Autonome de Douala : Les personnels du Terminal à conteneurs rassurés et sereins

Face aux tentatives de démobilisation des travailleurs encore sous contrat avec Douala International Terminal jusqu’au 31 décembre 2019, le Port Autonome de Douala sert depuis ce matin, des réquisitions aux personnels, en attendant la signature des contrats de travail, à ceux devant apporter leur expertise à la Régie du Terminal à Conteneurs.

Ces réquisitions sont servies pour, non seulement, éviter une superposition des contrats de travail, mais constituent également, un acte de protection des employés du Terminal à Conteneurs, qui peuvent être sûrs de faire partie des effectifs de la RTC.

Le Port Autonome de Douala met ainsi en application, ses prérogatives de puissance publique que lui confère l’article 14 alinéa 1 du décret présidentiel N° 2019/034 du 24 janvier 2019 relatif à sa réorganisation qui dispose que: “Dans le cadre de l’exercice de ses missions de service public telles que définies aux articles 7 et 8, le PAD dispose des pouvoirs de police et des prérogatives de puissance publique. A ce titre, il est investi de tous les droits et avantages reconnus à l’État par les lois et règlements en vigueur”.

Le Port Autonome de Douala, à travers la Régie du Terminal à Conteneurs créée par son Conseil d’Administration réuni en session, le 6 décembre 2019, va remplacer le Concessionnaire DIT dès le 1er janvier 2020.

 

Originale :  Celcom Pad

Commentaires Facebook
Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici