La 36ème session du conseil d’administration du Fonds Spécial d’Equipement et d’Intervention Intercommunal (Feicom) s’est tenue à Ngaoundéré le 31 août 2020 en présence du ministre de la Décentralisation et du Développement Local (Minddevel). Occasion  pour le ministre Georges Elanga Obam d’apprécier les efforts déployer par cette structure dans la mobilisation des ressources financières au profit des communes.

 

La 36ème session du conseil d’administration du Fonds Spécial d’Equipement et d’Intervention Intercommunal (Feicom) tenue dans les locaux de l’Agence Régionale   de l’Adamaoua  était présidée par le ministre de la Décentralisation et du Développement Local. Les points inscrits à l’ordre du jour ont tourné autour de l’examen des comptes administratif, de gestion et de gestion matières.  Trois responsables du Feicom parmi lesquels, le Directeur général, Philippe Camille Akoa, l’agent comptable, le contrôleur financier et le contrôleur matières se sont succédés chacun devant le ministre Georges Elanga Obam, ministre et par ailleurs Président du conseil d’administration de cette structure,  question de présenter  chacun les réalisations  liées à son domaine de compétence.

De leurs discours, la tutelle a noté avec satisfaction la maîtrise des charges  d’exploitation avec un niveau de consommation de crédit de 75,94%.  L’on retient aisément que 106 financements d’un mont total de 10.519.730.742 FCFA ont été accordés à 92  communes et communautés urbaines.

D’après le Minddevel, le Feicom  a enregistré de bonnes performances en termes de mobilisation de ressources humaines. Un record selon le Directeur Général Philippe Camille Akoa.  Les réalisations sont allées au-delà des attentes. Ces réalisations sont de l’ordre de 178.516.567156 FCFA sur les prévisions  de 155.826.828.100 FCFA. Soit un taux de 114,56% en valeur relative par rapport aux objectifs fixés et ceci comparativement à l’exercice 2018. Les recettes ici sont en nette augmentation. Philippe Camille Akoa parle de 20.478.216.916 FCFA en valeur absolue, soit 13% en  valeur relative.  Le patron du Feicom  va plus loin en faisant comprendre dans son rapport que, les ressources de péréquation reversées aux communes  et communautés urbaines au cours de l’exercice se sont élevées à 85.570.901.543 FCFA en progression de 6% par rapport  à l’exercice 2018. Soit donc une évolution de 5.076.980.905 FCFA en valeur absolue.

Des chiffres ont suscité la satisfaction  du président du conseil d’administration. En période de crise sanitaire liée à la pandémie à coronavirus qui touche tous les secteurs d’activités et partant l’économie nationale, le Feicom a pu s’illustrer dans l’accompagnement  financier des collectivités  territoriales décentralisées. Avec  ces appuis multiformes, plusieurs élus locaux ont accompli avec succès leur plan communal de développement. Après avoir apprécié la qualité des  documents présentés, le Mindevel a  recommandé au Directeur Général du Feicom  de persévérer dans cette lancée qui solidifie le développement local de nos collectivités.

Jean Baptiste Bidima

Commentaires Facebook
Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici