La 21è édition de la journée Africaine de la propriété intellectuelle se célèbre le 13 septembre 2020. Dans la plupart des pays du continent noir, les œuvres de l’esprit sont exposées au grand public. C’est aussi l’occasion de faire l’apologie de tous ceux qui s’illustrent par un talent exceptionnel  dans l’invention, création ou innovation  dans ce secteur d’activité.

 

 

L’événement tourne autour du thème : « Le rôle des offices de propriété intellectuelle en Afrique dans le contexte du Covi-19 ». Au Cameroun, plusieurs manifestations sont au programme. Elles visent à immortaliser cette journée ô combien importante pour l’Afrique et surtout pour ceux qui s’illustrent dans la production des œuvres de l’esprit.

Avec un jour de décalage, le ministre camerounais des Mines de l’Industrie et du Développement Technologique fera une sortie médiatique liée à la célébration de cette journée. Devant les hommes et femmes de médias, Gabriel Dodo Ndoke  ensemble des responsables de l’Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle ( OAPI), vont sensibiliser l’opinion nationale en générale, les chercheurs, créateurs et innovateurs en particulier sur les avantages et l’importance  des titres de propriété dans la lutte contre la pandémie à coronavirus.

 

 

Le continent africain tout comme le reste du monde aujourd’hui est frappé par cette pandémie sans pitié pour l’être humain. Jamais aucune maladie n’a causé autant de morts en peu de temps au sein des différents continents. Dans les efforts menés par le gouvernement, s’ajoute une part active des individus qui mettent à contribution leur imagination pour venir à bout cette peste du siècle. L’OAPI entend amener les uns et les autres à savoir protéger le fruit de leur invention ou création. Les droits d’auteurs  se payent et il faut bien que  leurs œuvres soient protégées. C’est ce sans quoi, nul ne peut se prévaloir des droits d’auteurs sur ses propres créations, inventions ou innovations. La sensibilisation en vaut donc le coup.

Jean Baptiste Bidima

 

Commentaires Facebook
Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici