Le Bureau Régional Multisectoriel de l ’Unesco  pour l’Afrique Centrale  est en ordre de bataille pour  la promotion de la paix et de la cohésion sociale au Cameroun.

►La journée mondiale de la paix se célèbre le 21 septembre  2020 sous le thème : « Façonner la paix ensemble ». En prélude à cet évènement, le  Bureau Régional Multisectoriel de l ’Unesco  pour l’Afrique Centrale à Yaoundé a tenu le 17 septembre 2020, une réunion avec les jeunes  artistes, musiciens, ambassadeurs et acteurs de la paix pour réfléchir sur les voies et moyens susceptibles de ramener la paix et maintenir la cohésion sociale au Cameroun.

 

La Voix Des Décideurs  – Des différentes prises de parole, il ressort que plusieurs facteurs sociopolitiques contribuent à la fragilisation de la paix au Cameroun.

Il s’agit notamment, de l’instrumentalisation des jeunes par certains leaders politiques animés d’un désir ardent de prendre le pouvoir même en violant la constitution ou de le conserver contre et marrée.

Il y a aussi  le problème de chômage voire d’employabilité qui crée des frustrations chez ces jeunes dominés par l’oisiveté.  Cette couche sociale vulnérable est en proie à la manipulation.

Pour une mie de pain, un jeune devient un véritable monstre sans pitié pour son alter ego. Se pose donc ainsi le problème de l’éducation. Les différents acteurs de la paix estiment que les pouvoirs publics doivent redoubler d’efforts dans la valorisation des enseignements dispensés. Veuillez sur ce qui est enseigné car, certains  curricula tendent à écarter la norme pour normaliser les écarts de comportements.

 

 

Des artistes à la rescousse

Le Bureau Régional Multisectoriel de l ’Unesco  pour l’Afrique Centrale entend impliquer  davantage les jeunes dans la promotion de la paix et d la cohésion sociale. C’est dans ce cadre qu’il tient des séances de travail avec les jeunes ambassadeurs de la paix,  artistes  et  musiciens  adoubés par  la population juvénile camerounaise.

Il  en  est  entre autres de l’artiste musicien Dynastie le Tigre. Le bureau estime qu’ils peuvent influencer les consciences  à  partir de leurs compositions et de leurs messages.

A la question de savoir ce qu’il faut pour promouvoir la paix et la cohésion sociale, L’artiste musicien  camerounais Dynastie le Tigre se réfère à une histoire du grain de sable qui a  semé la bagarre, estime que la paix est d’abord une affaire personnelle avec d’être une affaire sociale : « La paix est un sacrifice. Lorsque par exemple vous vivez avec votre conjoint, la paix commence quand l’un et l’autre se respectent les interdits. On sacrifie un peu de sa liberté pour satisfaire l’autre. C’est ce que nous devons faire. La paix, c’est  savoir se mettre à la place de l’autre ».

 

 

Pour promouvoir la paix, il faut éviter de frustrer les autres. Les pouvoirs publics estime l’artiste, doivent lutter activement contre le favoritisme et permettre à chaque jeune d’exprimer son talent. Il conclut en demandant aux pouvoirs publics de savoir sanctionner. D’après lui, la tolérance administrative détruit les bonnes mœurs.

LIRE AUSSI : Cameroun : La publication des « Essais et les lettres du Bâtonnier Akere Muna » annoncée

De l’avis de plusieurs artistes, il faut soutenir l’éducation des jeunes, savoir dire non à tout ce qui s’écarte de la norme. En ce qui concerne les artistes eux, la promotion de la paix et de la cohésion sociale passe par le genre de message qui est véhiculé dans la chanson.  Pour tous ceux qui excellent sur ce point, il faudrait bien qu’ils soient accompagnés.

Le Directeur du Bureau Régional Multisectoriel de l ’Unesco  pour l’Afrique Centrale entend bien mettre ces artistes au-devant de la scène pour sensibiliser la jeunesse sur le bien-fondé de la paix.

Dans cette sensibilisation, les acteurs et ambassadeurs de la paix doivent jouer leur partition. Pour ce bureau, il est question de maintenir la stabilité du Cameroun et de ses institutions et même de  tous les pays de l’Afrique subsaharienne. La paix vaut de l’or et il faut savoir la sauvegarder.

 

© La Voix Des décideurs ► Jean Baptiste Bidima

 

 

Commentaires Facebook
Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici