Stars of science : Le jury se réunit à distance lors d’un épisode inédit

Huit concurrents restent en lice, alors que l’émission de la Fondation du Qatar continue de s’adapter à l’épidémie de COVID-19.

 

 

La Voix Des Décideurs – Stars of Science, l’émission de la Fondation du Qatar, a pris des mesures face aux difficultés occasionnées par la COVID-19 pour poursuivre le tournage de la saison 12 afin d’assurer la sécurité des candidats, des membres du jury, des experts et de l’équipe de tournage.

Cette semaine – alors que les vols internationaux sont à l’arrêt – les membres du jury, le professeur Fouad Mrad et le professeur Abdelhamid El-Zoheiry, ont été contraints de rejoindre le plateau par visioconférence. Ce changement inattendu a incité Yosouf Al-Salehi, directeur exécutif du Parc des Sciences et de la Technologie du Qatar (QSTP) et ancien membre du jury de l’émission, à se joindre au jury pour la sélection projets des candidats.

 

 

« Cette crise nous a démontré l’importance de l’investissement dans la science et la technologie. La direction du Parc des Sciences et de la Technologie du Qatar (QSTP) continue de consacrer les ressources nécessaires à la recherche de solutions qui viendront en aide à nos communautés pour lutter contre la pandémie », a déclaré M. Al-Salehi. « Stars of Science aide à promouvoir et préserver les talents de la région tout en démontrant la capacité du monde arabe à développer des technologies qui sont de plus en plus essentielles dans chaque secteur d’activité ».

Lire aussi : Cameroun/ Chambre d’Agriculture : Le cimetière des fils de la régionale de l’Est

« L’innovation est une question d’adaptation, et nous avons démontré notre capacité à le faire »

En amont de l’épisode de prototypage diffusé cette semaine, les participants avaient quatre semaines pour produire un prototype entièrement fonctionnel de leur produit. La participante qatarie Eiman Al-Hamad a souligné qu’elle et les candidats ont fait preuve de persévérance en s’efforçant de finaliser leurs produits malgré les obstacles qui se dressaient sur leur chemin.

 

 

 

« L’innovation est une question d’adaptation, et nous avons démontré notre capacité à le faire », a déclaré Eiman Al-Hamad. « Être témoin des changements constants apportés à l’émission, comme la mise en place de l’intervention du jury à distance, est une expérience surréaliste, et c’est pourtant ce qui rend notre aventure dans Stars of Science encore plus mémorable ».

Lire aussi : Cameroun : Le Port Autonome de Kribi vante ses mérites au Salon de l’Action Gouvernementale

Abdulrahman Saleh Khamis, finaliste de la saison 11, a rejoint l’épisode en tant que co-animateur. Partageant son expérience en tant qu’ancien candidat, il a mis en avant l’importance de la phase de prototypage. Le parcours d’innovation de Khamis et son tapis de prière éducatif, Sajdah, s’est poursuivi après Stars of Science de par la sélection de son innovation au sein du programme technologique du centre d’incubation du QSTP, qui vise à encourager l’entrepreneuriat technologique local dans le pays.

 

 

Stars of Science est diffusé chaque semaine sur huit chaînes de la région et en ligne, jusqu’à l’épisode de la Grande Finale le 6 novembre 2020, lors de laquelle les quatre finalistes se disputeront une part d’un prix de 600 000 dollars pour démarrer leurs projets.

Pour obtenir le programme complet de diffusion de la saison 12 de Stars of Science, veuillez visiter www.starsofscience.com.

 

 

 Par AetosWire avec La Voix Des Décideurs

 

Commentaires Facebook
Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici