Election des conseillers régionaux : les formateurs recyclés

0
1144

Election des conseillers régionaux : les formateurs recyclés

 

Dans l’optique de renforcer les capacités du personnel d’ELECAM, leurs aptitudes et compétences pratiques, d’harmoniser leur niveau de compréhension des différents thèmes et notions autour de l’élection des conseillers régionaux, la Direction Générale des Elections d’ELECAM a tenu le samedi 21 novembre 2020, à Yaoundé, un atelier de recyclage des formateurs sur la coordination du Directeur Général Adjoint d’ELECAM Abdoul KARIMOU.

 

 

 

 

La Voix Des Décideurs – Cet atelier visait à renforcer les capacités et la mise à niveau des formateurs dans le cadre de l’élection des conseillers régionaux du 06 décembre prochain. En effet, cette formation s’adresse aux présidents des commissions locales de vote et aux présidents des commissions régionales de supervision appelés à se déployer sur le terrain à partir de lundi le 23, pour exécuter les différentes formations.

De manière plus claire, il était question de recycler, mettre à niveau des formateurs afin de les doter davantage de capacités pour bien exécuter les missions qui sont les leurs dans le cadre de la formation des différentes commissions électorales.

 

 

Au regard du caractère nouveau de cette de l’élection au Cameroun « il est nécessaire de s’accorder et d’avoir un même niveau de compréhension et de vision afin qu’on face d’un coup d’essai, un coup de maître » indique Bornaud OWOUTOU président de la commission de formation.

Dans cette perspective, trois modules dont le contenu sera relayé dans les démembrements territoriaux à l’endroit des différents responsables des commissions visées ont été retenus. Il s’agit précisément du cadre juridique applicable à la gestion à l’élection des conseillers régionaux. Ce module a passé en revue les textes et dispositions légales régissant cette élection. Il rappelle la typologie des normes juridiques applicables à l’élection, les modes de scrutin, les collèges électoraux et bien autres aspects.

Ici, comme le souligne Christian ESSOMBA Chargé d’Etude à ELECAM il est question de : « voir ce qui est prévu sur le plan légal en ce qui concerne l’organisation de l’élection des conseillers régionaux notamment l’organisation des bureaux de vote, le déroulement des opérations de vote et la proclamation des résultats sur le terrain. Sur le plan institutionnel il est question de savoir qui intervient et à quel niveau. Il est aussi question de faire une distinction entre ces deux collèges dans l’organisation des bureaux de vote ».

 

 

Il est important de rappeler que concernant le mode de scrutin, il est différent. En effet, pour l’élection des délégués de département, il s’agit d’un scrutin mixte c’est-à-dire un scrutin majoritaire qui est associé à un scrutin proportionnel dans le cas où aucune liste n’est majoritaire. Concernant l’élection des représentants du commandement traditionnel, c’est un scrutin majoritaire à un tour.

Ensuite le deuxième module portant sur l’organisation matérielle et la gestion opérationnelle des bureaux de vote dans le cadre d’un double collège électoral était d’une importance sans précédent. Face à une élection complexe et particulière caractérisée par un double collège électoral et devant se tenir dans un contexte de crise sanitaire dû à la pandémie du COVID-19 la mise sur pied d’une organisation matérielle adaptée et connue de tous est nécessaire.

 

Lire aussi : Elections des conseillers régionaux : Le Conseil Electoral d’ELECAM fait l’évaluation à mi-parcours des préparatifs du scrutin

 

Sur le plan matériel, il faut noter que chaque bureau de vote devra abriter un seul type de collège électoral et le nombre d’électeurs par bureau de vote a été limité pour le respect des mesures barrières et de distanciation sociale. En termes de logistique électorale, outre le matériel classique nécessaire pour l’opérationnalisation d’un bureau de vote, « ELECAM dispose aussi du matériel sanitaire contre la COVID-19 tel que les thermo flashs, les masques de protection pour chaque électeur, les désinfectant et gel hydroalcooliques…» indique Lucien DIPITA président de la commission de la logistique électorale et de l’acheminement du matériel électoral.

 

 

Enfin, le troisième module portant sur le mode de scrutin et les modalités d’attribution des sièges applicables à chaque catégorie de conseillers régionaux. En effet, compte tenu de la complexité de ce scrutin, qui a deux modes de scrutin, deux catégories d’électeurs et deux catégories des conseillers régionaux différents, mais qui concours à la mise en place de même institution, « il faudra veuillez à l’application de l’article 5 alinéa 3 de la loi 2019/006 du 24 avril 2019 fixant le nombre, par proportion par catégorie et le régime des indemnités des conseillers régionaux suivant lequel, chaque arrondissement doit impérativement avoir un représentant au niveau de conseillers régionaux issu de la catégorie des délégués de département » instruit Abdoul KARIMOU aux participants.

 

© La Voix Des Décideurs

Eric Nganang

 

 

Commentaires Facebook
Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici