Inetum, organisateur de Africa Digital Manager Award , concours qui récompense les Camerounais pour l’innovation et l’excellence managériale des projets de transformation digitale , annonce l’ouverture des inscriptions .


Par COMPAGNIE GÉNÉRALE DE COMMUNICATION


 

 

 

Inetum (ex-Gfi) organise l’Africa Digital Manager Award (ADMA), pour récompenser les entreprises et les managers camerounais et des pays d’Afrique centrale qui conduisent des projets de digitalisation. Un jury de professionnels sera chargé de déterminer les gagnants pour la zone Afrique Centrale. Du 01 décembre 2020 au 30 avril 2021, le dépôt des candidatures en ligne est ouvert à tous les managers des entreprises privées ou des administrations publiques sur : www.africadigitalmanageraward.com

Présent dans 6 pays en Afrique, dont le Cameroun, Inetum, nouveau nom du groupe Gfi, est au rendez-vous du développement informatique des entreprises du continent, et sa volonté est de s’y inscrire dans la durée.

« Nous sommes très fiers de nous associer à la prestigieuse École Centrale de Casablanca pour organiser ce concours. L’Africa Digital Manager Award va mettre en lumière les talents et les projets en matière de stratégies digitales aujourd’hui mais aussi encourager et inspirer les initiatives de demain. Nous croyons en l’Afrique, qui est un continent en pleine croissance, le digital représente une chance pour son économie », déclare Vincent Rouaix, Président directeur-général d’Inetum

 

 

Pour concourir, les participants doivent soumettre des projets réalisés en interne ou en partenariat avec des tiers (laboratoires, universités, filiales ou autres partenaires). Les candidats peuvent aussi présenter une méthode managériale utilisée pour conduire efficacement un ou des projets, basés sur l’agilité, la conduite de changement ou toutes autres mesures de performance. C’est le caractère d’innovation ou d’excellence managériale qui déterminera le choix des meilleurs dossiers par le jury.

Le jury de l’ADMA sera composé de professionnels et des personnalités des communautés digitales et entrepreneuriales camerounaises et internationales, reconnues pour leurs compétences dans différents domaines, telles que :

  • Reine ESSOBMADJE, Présidente de la Commission Economie Numérique, GICAM.
  • Philippe LANCESSEUR, Directeur Général, Inetum au Cameroun.
  • Karim SY, Membre du conseil d’administration de Digital Africa, Membre du Conseil National du Numérique du Président de la République du Sénégal.
  • Salah BAINA, Enseignant Chercheur, École Centrale de Casablanca.-
  • Saloua KARKRI BELKEZIZ, Présidente, Inetum en Afrique.

 

 

 

Ce concours, réalisé dans 3 zones géographiques (Afrique Centrale, Afrique du Nord et Afrique de l’Ouest), récompense les lauréats de chaque zone d’une inscription au programme certifiant Lean Six Sigma Green Belt, délivré par la prestigieuse École Centrale Casablanca (Maroc). Cette formation sera intégralement prise en charge par Inetum pour permettre aux 3 lauréats de suivre ce cursus. Les entreprises employant les managers lauréats bénéficieront, pour leur part, d’un coaching et d’un accompagnement des experts consulting d’Inetum, sur une problématique stratégique, managériale, opérationnelle ou technologique en lien avec leurs projets digitaux.

Inetum accompagne les entreprises dans 26 pays à travers le monde dont 6 en Afrique : au Maroc, en Côte d’Ivoire, en Tunisie, en Angola, au Sénégal et au Cameroun. « Notre force c’est notre volonté d’être présent localement, en acteur de proximité. En tant qu’ESN, Inetum doit aller plus loin dans l’accompagnement des entreprises et dans sa contribution au développement du digital en Afrique. Notre objectif est de valoriser les projets et les parcours de carrière pour permettre aux managers africains de prendre conscience de leur potentiel », souligne Hugues Ruffat, Head of Global Area EEMEA d’Inetum.

 

Commentaires Facebook
Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici