Camvert S.A dont l’ambition est de produire l’huile de palme made in Cameroon, est également lancée dans la promotion de l’éducation dans la région du Sud Cameroun. Le promoteur de ladite société a offert les 09 et 10 décembre 2020, du matériel didactique d’une valeur de 20 millions FCFA aux établissements scolaires de Campo et de Nieté dans le département de l’Océan.

« Merci monsieur le Directeur général». Les responsables d’établissements scolaires des arrondissements de Campo et de Nieté dans la région du sud Cameroun se sont passés la formule pour exprimer leurs remerciements et surtout leur émotion  aux responsables de la société Camvert S.A. Ils recevaient ainsi un important appui en matériel didactique qui vient d’après eux, faciliter le travail des enseignants dans la préparation des cours à dispenser aux élèves de cette partie du pays.

Le don d’une valeur de 20 millions de FCFA est une façon pour le Directeur général de Camvert S.A de contribuer à la lutte contre l’analphabétisme et de promouvoir l’éducation des jeunes, fer de lance de la nation. Mahmoud Moutarda pour éviter toute confusion avec des actions politiques, a tenu à préciser le contexte dans lequel, la société Camvert S.A se rend au chevet des institutions éducatives des localités choisies : « Cette cérémonie s’inscrit dans le cadre des engagements pris par la société Camvert S.A dans le cahier  de charges signés avec les communautés riveraines de toutes les concessions de l’entreprise et également avec les communes. Cette action vise à soutenir la scolarisation des élèves de la maternelle, du primaire et du secondaire fréquentant les établissements scolaires publics et privés des deux arrondissements ».

Vingt établissements scolaires de la maternelle, du primaire et du secondaire des localités de campo, campo-Beach d’Ipono, Ebianemeyong, Koeon, Akak, Mabiogo, Itondefang, Bouandjo et Ebodje ont bénéficié de ce soutien. Le bon samaritain avait dans sa gibecière : des stylos, des crayons à bille, de la craie, des registres, des tenus de sport, des ballons. La liste est loin d’être exhaustive.

Dans le souci de lutter contre la propagation de la pandémie à coronavirus virus, les responsables de l’entreprise Camvert S.A n’ont pas hésité à ajouter dans ce pactole, le matériel de prévention contre cette maladie qui revient en force dans plusieurs  pays occidentaux et africains.

Reconnaissance et gratitude

Cette descente sur le terrain des responsables de  l’entreprise Camvert S.A a été saluée par la communauté éducative mais aussi par les autorités politiques, administratives et locales des sites parcourus. Pour Jean Claude ZE, Inspecteur d’arrondissement en charge de l’éducation de base à Campo, cet appui de Camvert aux établissements scolaires est hautement significatif : « Votre arrivée, votre installation et surtout votre manière de marquer le terrain sont autant d’indicateurs qui nous poussent à croire que, désormais, nous ne seront  plus seuls. Nous saluons le partenariat naissant car, l’action éducative dans notre arrondissement se fera avec Camvert S.A  ou ne se fera pas ».

Le maire de la commune de Campo abondant dans le même sens a salué cette initiative qui renforce les maillons de la chaîne éducative et surtout l’ambition de Camvert  S.A à faire de sa cité, une ville agro-industrielle par la production en grande quantité de l’huile palme bio : « Ma joie est immense. Cité agro-industrielle et éco-touristique de Campo. La collaboration entre l’Etat et le partenaire de développement nécessite des encadrements multiformes. C’est pourquoi la commune de Campo et ses communautés se sont données la main pour bâtir la signature des cahiers de charges entre elles et Camvert(…).

Camvert  S.A se transforme ainsi en père vivant qui vient former les jeunes camerounais en particulier, les jeunes de l’arrondissement de Campo. Éduquer, c’est former une population d’une nation ». C’est en définitive la même ambiance que l’on a observé dans les autres localités. Camvert S.A entend briller par le bon exemple en remplissant son cahier de charges dont l’un des pans est, la promotion de l’éducation des jeunes de Campo et de Nieté dans le sud du pays.

Jean Baptiste Bidima

Commentaires Facebook
Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici