La maison d’édition française Lys Bleu Editions se déploie dans la sphère francophone à la quête de talents et originalité. Ne pas faire une édition du déjà vu, apparaît tel un véritable credo.

 

 

La Voix Des Décideurs , Douala –  Maison d’édition française créée en novembre 2017, Le Lys Bleu fait naturellement dans la littérature francophone.

Les Editions Le Lys bleu couvrent la quasi-totalité du monde occidental. Ils sont ainsi présents en France, Suisse, Belgique, États-Unis, Canada,  en Grande-Bretagne voire en Australie. Mais également, la maison d’édition étant son rayon de couverture jusqu’en Afrique au Sud du Sahara. En l’occurrence, c’est tout le Maghreb qui est couvert, mais aussi l’Afrique francophone sur toute la côte ouest africaine.

Standard

A l’observation, Le Lys Bleu semble ramer à contre-courant de ce qui se fait le plus communément aujourd’hui dans l’édition. Le Lys Bleu ne s’offre guère le luxe d’une restriction éditoriale. Cette maison d’édition est ainsi ouverte à tous les genres littéraires.

Cependant, le talent et le génie créateur des auteurs est ce sur quoi rien n’est lésiné. Par conséquent, la direction de Le Lys Bleu appelle à une véritable originalité, et à une cohérence certaine dans le travail des auteurs de son catalogue. « Les gens envoient leurs manuscrits, on les transmet au comité de lecture. Le comité fait une grille d’évaluation. L’orthographe, l’histoire, la cohérence de l’intrigue et du héros le long de l’histoire. C’est une grille de 40 critères que doit passer un auteur. Après quoi, nous lui opposons un contrat », précise Guy Migrenne, le directeur de la communication des Editions Le Lys Bleu.

La grande attention

Le Lys Bleu dans l’édition en France, à bien des égards, semble accorder une attention particulière à la pluralité des talents. « Je me suis rendu compte qu’il y avait un défaut dans l’édition française. C’est de toujours vouloir publier la même chose », relève Benoît Couzi, le président directeur général de Le Lys Bleu.

Pour Bienvenu Hoïssou « c’est l’auteur qui est mis au centre de la réalisation de son ouvrage ». L’auteur de l’ouvrage  “De la police au clergé”, précise ainsi l’intégration de l’auteur dans le processus de confection de son ouvrage.

C’est sans nul doute cette attention qui motive Claude-Winnie Pefolé une autre auteure camerounaise. « C’est la première maison d’édition où c’est le responsable de la maison qui me répond. Le mail était signé de Benoît Couzi lui-même. Ce qui témoigne de ce qu’il a pris le temps de bien lire le manuscrit et a compris ce que je voulais », indique l’auteure de “Handicapé-e”

Logis d’assurance

Une telle manifestation d’intérêt vis-à-vis des auteurs crée un lien particulier qui met facilement en confiance. Par conséquent, Christopher Mfoula, jeune auteur camerounais a suivi : « je me suis lié aux éditions Le Lys Bleu parce que c’est un cocon familial. Il n’essaye pas de dénaturer votre travail qui reste pur, tel que vous l’avez écrit. Tout ce qu’ils font c’est des réajustements et des corrections ».

Pour autant, Christopher Mfoula a évité de tomber « A bout de souffle » comme s’intitule sa 1ère œuvre chez Le Lys Bleu qui est paru en août 2020. Le second ouvrage, “Demain” aux éditions Le Lys Bleu paraîtra 2 mois plus tard, en octobre dernier. Ce qui porte à 4, le nombre d’œuvres commises par le jeune auteur.

La particularité camerounaise

Les éditions Le Lys Bleu ont un fort ancrage dans la littérature francophone de par le monde. Ceci lui vaut d’être à ce jour parmi les 20 meilleures maisons d’édition en France. Un succès acquis en à peine un peu moins de 4 ans d’existence.

Cependant, l’on note un grand intérêt pour la littérature francophone africaine et camerounaise en particulier pour Le Lys Bleu. « Considérez que le 1er continent francophone au monde n’avait quasiment qu’un désert éditorial était insupportable… Et puis au Cameroun, il y a un gisement extraordinaire. Les auteurs camerounais sont gentils par leurs plumes qu’ils le sont dans la vie », affirme Benoît Couzi. A en croire cette assertion, l’on trouve les raisons fondamentales qui ont milité pour une représentation de Le Lys Bleu Afrique centrale dans la ville de Douala.

 

Eric Martial NDJOMO E. l La Voix Des Décideurs

 

Commentaires Facebook
Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici