Accueil >> Politique >> Correspondance Diplomatique >> Diplomatie : Paul Biya écrit à Giorgio Napolitano
prc.cm

Diplomatie : Paul Biya écrit à Giorgio Napolitano

Félicitations du Chef de l’Etat à son homologue italien GIORGIO NAPOLITANO , à l’ occasion de la commémoration de la fête nationale de l’Italie, le 02 juin 2014.

 

« Monsieur le Président,

Il m’est très agréable de vous adresser, à l’ occasion de la commémoration de la fête nationale de votre pays, le 2 juin 2014, mes vives et chaleureuses félicitations.

J’émets le vœu, en cette solennelle circonstance, de voir nos deux Etats diversifier et consolider, chaque jour davantage, leurs excellentes relations d’amitié et de coopération.

Veuillez agréer, Monsieur le Président, les assurances renouvelées de ma très haute considération.

 (é) Paul BIYA »

Source: prc.cm

 

 

« Monsieur le Président,

Il m’est très agréable de vous adresser, à l’ occasion de la commémoration de la fête nationale de votre pays, le 2 juin 2014, mes vives et chaleureuses félicitations.

J’émets le vœu, en cette solennelle circonstance, de voir nos deux Etats diversifier et consolider, chaque jour davantage, leurs excellentes relations d’amitié et de coopération.

Veuillez agréer, Monsieur le Président, les assurances renouvelées de ma très haute considération.

« Monsieur le Président,

Il m’est très agréable de vous adresser, à l’ occasion de la commémoration de la fête nationale de votre pays, le 2 juin 2014, mes vives et chaleureuses félicitations.

J’émets le vœu, en cette solennelle circonstance, de voir nos deux Etats diversifier et consolider, chaque jour davantage, leurs excellentes relations d’amitié et de coopération.

Veuillez agréer, Monsieur le Président, les assurances renouvelées de ma très haute considération.

A Propos De Ismael Tchonang

Notifications

Cameroun- Présidentielle : Paul Biya veut-il séduire la diaspora avec le Fodias 2017 ?

Du 26 au 30 juin 2017 se tient le Premier Forum de la diaspora camerounaise …

Laisser un commentaire

Translate »
%d blogueurs aiment cette page :