[ads1]

La Secrétaire générale de la Francophonie , Madame Michaëlle Jean, exprime sa profonde préoccupation face aux violences perpétrées ce 24 mai 2017 à  en Côte d’Ivoire.

Ces violences sont inacceptables et intolérables alors que les autorités ont pris des mesures urgentes et appropriées pour répondre aux différentes revendications.

“Il faut privilégier en toutes circonstances le dialogue et la concertation” a déclaré la Secrétaire générale. « La Côte d’Ivoire a besoin de consolider sa stabilité, notamment à travers la réconciliation nationale.  Elle doit poursuivre son engagement avec détermination sur la voie de la reconstruction politique, économique et sociale, seule voie pour atteindre son émergence».

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here