L’aéroport International de Douala est désormais doté d’une piste d’ atterrissage et des aires de trafic  conformes aux standards internationaux donnant ainsi depuis plusieurs mois une grande satisfaction  aux compagnies aériennes très exigeantes.

Sous le contrôle du Ministre camerounais  des Transports, Edgar Alain MEBE NGO’O et du Président du Conseil d’Administration, Docteur Joseph Dipita POKOSSY-DOUMBE, cette révélation rassurante sur l’avancée du programme de rénovation et de modernisation des infrastructures aéroportuaires du Cameroun, a été faite le 16 juin 2017 par Thomas OWONA ASSOUMA, Directeur général des ADC lors de la cérémonie de présentation des travaux de réhabilitation des chaussées aéronautiques de l’Aéroport International de Douala.
En présence du gouverneur de la région du Littoral Samuel IVAHA DIBOUA, du préfet du département du Wouri Joseph Bertrand Mache Njouonwet,  des autorités municipales et celles de l’aviation civiles, des partenaires des ADC et ainsi que d’autres invités spéciaux,  Thomas OWONA ASSOUMOU, ingénieur général en aéronautique civile,  a, dans son mot de bienvenue, exprimé « humblement toute ma gratitude au Chef de l’Etat, Son Excellence Monsieur Paul BIYA pour sa très haute sollicitude et son intérêt constant en faveur de la modernisation des aéroports » avant de remercier l’Agence Française de Développement qui, dans un délai très court, a octroyé à ADC S.A. un prêt non souverain de 46 millions d’Euros, dont une partie a servi au financement ces travaux.

Après son intervention au salon vip dudit aéroport, la parole reviendra à François MBOULANA BASSEGA, Directeur Technique des ADC et chef de projet de Rehabilitation de l’Aéroport de Douala (P.R.A.D) qui marquera un temps d’arrêt sur  l’évaluation du niveau de réalisation.

Le Ministre des Transports accueilli par le PCa et le DG des ADC SA.

 

Avant  d’inviter l’assistance à découvrir  le chemin parcouru en jetant  un regard rétrospectif en images, sur la situation des chaussées aéronautiques, avant le début des travaux , cet inspecteur d’Aérodrome  et expert en Analyse et évaluation des Projets, a indiqué que «le Directeur Général des ADC, avec l’appui du Conseil d’Administration et l’autorisation du Ministre des Transports, a engagé la recherche des financements et obtenue auprès de l’AFD, un Prêt Non Souverain (PNS) de 46 millions d’euros pour booster le processus de certification de l’aéroport international de Douala dans le cadre du P.R.A.D-2015 ».

 

Visite proprement dite de la piste  et des aires de trafic rénovées

 

On retiendra aussi que les actions prioritaires engagées dans le cadre du P.R.A.D-2035 portent sur deux composantes à savoir la Réhabilitation des chaussées aéronautiques (composante A) actuellement achevée et la Rénovation et reconfiguration de l’Aérogare passagers (composante B) qui sera lancée dans les toutes prochaines semaines.

 


S’agissant de la composante A, il est à retenir que,  par lettre datée du 17 mai 2017, le Groupement SOGEA SATOM/RAZEL-BEC, a saisi le Maître d’Ouvrage pour annoncer la fin des travaux et solliciter la réception provisoire de ceux-ci.

 

Ladite lettre a déclenché les opérations préalables  à la réception provisoire des travaux, conformément aux dispositions de l’article 67 du Cahier des Clauses Administratives Générales dont la reconnaissance des ouvrages exécutés, (Action déjà mise en œuvre et encours d’achèvement) ; les épreuves prévues notamment par le marché, (Actions achevées et rapport attendu du Bureau de Contrôle Qualité) ; la constatation éventuelle de la non-exécution de prestations prévues dans le marché, d’imperfections ou malfaçons, (Actions engagées et les malfaçons constatées après l’achèvement des travaux, sont  pratiquement levées et la signature du PV de réception provisoire est envisagé pour le 30 juin 2017).

 

Les constatations relatives à l’achèvement des travaux et au repliement éventuel des installations de chantier, (Travaux entièrement achevés et le repliement des installations de chantier par le Groupement s’effectue de manière progressive).
Bien plus, il est prévu avec l’appui de Aéroports de Lyon Management et Services le 03 juillet 2017, la tenue d’un séminaire de renforcement des capacités et de formation du personnel de ADC S.A, sur  la maintenance et l’inspection des chaussées aéronautiques.

Une attitude des officiels lors de la présentation du projet par le Directeur technique des ADC. SA

Pour ce qui est de la composante B, les travaux permettront à  l’aérogare passagers d’avoir une capacité d’accueil de 2,5 millions de passagers par an, et ainsi répondre à l’évolution du trafic.

 On a appris du Directeur technique que, sur la base d’un programme fonctionnel et technique détaillé, «le titulaire du marché devra réaliser la conception et l’ingénierie de l’ensemble du projet, établir un phasage des travaux, un planning financier de paiement des acomptes, et réaliser les travaux tout corps d’état jusqu’à la mise en service des tranches affermies par le Maître d’Ouvrage.»

 

 

 

[themoneytizer id=”9383-1″]

 

Après cette intervention, suivra la visite proprement dite de la piste d’atterrissage et des aires de trafic rénovées qui ne présentent plus des anomalies telles que les nids de poule, la poussée sauvage des herbes, les flaques et les lézards ayant été faits l’objet des observations et critiques de la part des compagnies aujourd’hui satisfaites. Satisfaction ayant valu séance tenante, des félicitations du Ministre des Transports, Edgar Alain Mebe Ngo’o aux président du Conseil d’administration et Directeur Général des ADC. Thomas OWONA ASSOUMA, docteur des anomalies aéroportuaires qui conduit sereinement  l’Aéroport International de Douala vers l’obtention d’une certification.

 

Le satisfecit des pilotes étrangers

En consultant la fiche recueil ressentis équipages sur la piste d’atterrissage suite à la réouverture de la piste (voir page 11), on constate que 23 pilotes étrangers ont exprimé, entre le 22 et 23 mars 2016, leur satisfaction illustrée par des mentions « Good»(17), «Ok»(01), «No problem» (01) , «Nice runny» (01),«Impécable» (01),« Fine » (01) et «Medium»(01).

 

 

 

 

 

 

 

 

[themoneytizer id=”9383-16″]

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here