IAI-Cameroon : La rentrée académique 2020-2021 sur les rails

La cérémonie de lancement de l’année académique 2020-2021 au centre d’Excellence Technologique Paul Biya était couplée à celle de remise des attestations  aux  étudiants de 3è année arrivés en fin de formation à l’IAI.

 

 

 La Voix Des Décideurs – 2020-2021 n’est pas une année blanche au centre d’Excellence Technologique Paul Biya connu beaucoup plus sous l’appellation IAI-Cameroon.  C’est le  19 octobre 2020 que les cours ont repris  dans ce campus situé à Nkol -Anga, petite localité du département de la Mefou et Afamba, à un jet de pierre de la capitale politique Yaoundé.

Les manifestations y afférentes étaient couplées à celles des étudiantes de 3è année en fin de cycle. Ils étaient au total 337 à recevoir leur attestation des mains des hauts responsables de ce centre de formation,  l’un des meilleurs en  Afrique centrale qui  dotent  mieux les jeunes des connaissances en nouvelles technologies de l’Information et de la communication.

 

 

Cérémonie sombre à cause des dispositions prises dans le cadre de la lutte contre la covid-19. Toutefois, elle n’a pas empêché aux récipiendaires de savourer les merveilles de  la récompense de 03 années de dur labeur.  Ce sont désormais des spécialistes, une nouvelle cuvée déversée  par l’IAI-Cameroon sur le marché de l’emploi. Ils ont été formés à la maitrise des systèmes et réseaux, génie logiciel entre autres.

Lire aussi : Résultats 2020 de l’ Enam au Cameroun : Le gouvernement  écarte  tout malentendu

Le Major général de cette promotion est une femme. Elle s’appelle Kouabou Njapndounke Ndjiongue Danielle Prisca de la filière Sotfware Engeneering . Avec une moyenne de 17, 98 ; elle a exprimé son ambition de ne pas arrêter ses études : «  Je remercie déjà l’Eternel et tous nos enseignants surtout le représentant Résident de l’IAI Cameroon, Armand Claude  Abanda pour tous le soutien et conseils.  Je suis émue, fière d’avoir obtenu cette moyenne  et surtout d’avoir  démontré aux yeux des jeunes que les femmes sont capables de beaucoup de prouesses. En ce qui concerne mon avenir, il faut dire que je ne compte pas m’arrêter là. Je vais continuer mes études ». Mohamed Ali, le représentant des étudiants abondant dans le même sens, a tenu également à remercier leurs encadreurs, lesquels ont fait d’eux des meilleurs ingénieurs en informatique.

 

 

 

Conseils pratiques

A ces étudiants, le Représentant Résident de l’IAI – Cameroon a recommandé l’observation du credo de l’institution qui repose sur l’atteinte  de l’altitude, en  passant  par les aptitudes,  l’attitude, l’habitude pour retrouver la quiétude. Le Cameroun compte sur eux pour l’atteinte de l’émergence car, ils ont appelés à mettre en valeur leurs compétences, connaissances pour la création et la mise en place des projets innovants. Habiletés à travailler dans la plupart des administrations, ils sont appelés à développer leur génie pour permettre à la Nation d’avoir des WhatSapp et Facebook camerounais, a souligné Armand Claude Abanda.

Occasion aussi pour le coordonnateur Général de l’IAI Achile Clément Ekomy de rappeler les motivations de la création de l’institution dans la sous-région et ses actions en faveur d’autres couches sociales notamment la gent féminine. Le Gabonais  a  souhaité la bienvenue aux nouveaux étudiants en se séparant de leurs ainés dans de meilleures conditions.

Armand Claude Abanda, Représentant  Résident de l’IAI-Cameroon a rassuré la communauté éducative. Les cours se feront en présentielle et en ligne question d’éviter aux apprenants la pandémie à coronavirus.

© La Voix Des Décideurs ► Jean Baptiste Bidima

 

 

Commentaires Facebook
Print Friendly, PDF & Email

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici