Cameroun – Enam au Sago : Bertrand Pierre SOUMBOU ANGOULA s’engage à promouvoir des formations adaptées à la SND 2020-2030

 

La 10e édition du Salon de l’Action Gouvernementale (SAGO) se déroule au Palais Polyvalent des Sports de Yaoundé du 25 au 31 juillet 2021 sous le thème « Du DSCE à la Stratégie Nationale de Développement 2020-2030. Quelles perspectives pour le Cameroun ? » Parmi les exposants figure en lieu et place l’Ecole Nationale d’Administration et de Magistrature (ENAM) qui s’est engagée au cours de la cérémonie officielle d’ouverture de promouvoir une formation de qualité et adaptée pour la mise en œuvre de la SND 2020-2030.

La Voix Des Décideurs – « Je déclare ouverte, la 10e édition du Salon de l’Action Gouvernementale SAGO 2021 », tels sont les propos prononcés par  René Emmanuel SADI, Ministre camerounais de la Communication (MINCOM), représentant personnel du Premier Ministre Chef du Gouvernement. C’était ce lundi 26 juillet 2021 à Yaoundé, lors de la cérémonie officielle d’ouverture du SAGO 2021.

 

 

En  présence des plusieurs membres du gouvernement, des directeurs généraux des sociétés publiques et parapubliques, des acteurs économiques, des exposants, des visiteurs et des médias, le MINCOM a salué le cabinet Mon Communicateur qui s’est illustré depuis une décennie à la « projection de l’action gouvernementale dans l’espace public ».

La SND 2020-2030 : Vers une transformation structurelle de l’économie camerounaise

« Le Stratégie Nationale de Développement concerne tous les citoyens du Cameroun.

Après les allocutions du chef de projet SAGO et du MINCOM, le Ministre de l’Economie de l’Aménagement du Territoire et de la Planification Alamine OUSMANE MEY dont le thème du SAGO est focalisé sur un instrument de son département ministériel, a servi une leçon inaugurale sur les enjeux, les orientations et les piliers de la SND 2020-2030.

Malgré le bilan mitigé du DSCE au regard des défis sécuritaires et la baisse de coûts de matières premières observés durant la décennie passée, le Cameroun poursuit sa Vision 2035. La SND 2020-2030 vise une transformation structurelle de l’économie camerounaise à travers la création de plus de richesses, la promotion de l’emploi et l’insertion socio-économique, le développement du capital humain et du bien-être et la gouvernance.

Ses principales orientations sont l’import substitution et les exportations, la mise en place d’un Etat stratège et pragmatique et une planification ferme et souple qui tient compte des évolutions et des ajustements nécessaires.

 

 

Engagement de l’Enam au Sago : Des formations de qualité adaptées à la SND 2020-2030

Au cours de cette 10e édition de SAGO, l’ENAM a mis les petits plats dans les grands. Dans un stand décoré à l’effigie de l’institution qui ne saurait passer inaperçu par les visiteurs dans ces couloirs de près de 200 stands.

Avec près d’une dizaine d’exposants, chargés d’orienter de présenter l’ENAM aux visiteurs, Bertrand Pierre SOUMBOU ANGOULA, Directeur Général n’a ménagé aucun effort pour la visibilité de cette grande école dont il a la charge.

En personne, il a veillé au grain lors de la cérémonie d’ouverture pour mieux expliquer aux membres du gouvernement, visiteurs du jour les projets et la vision de l’ENAM.

La présence de cette école qui forme les hauts cadres de l’administration publique camerounaise au SAGO n’est fortuite. Elle est, selon la Direction générale, en droite ligne avec les prescriptions du président de la République  qui recommandait aux institutions de faire savoir ce que l’on fait.

Selon le Directeur Général de l’ENAM, « Le Stratégie Nationale de Développement concerne tous les citoyens du Cameroun. Nous avons demandé au MINEPAT que nous souhaitions qu’ils viennent faire un exposé à l’ENAM à l’endroit de nos apprenants. Toutes les activités qui sont menées ici concernent le développement du Cameroun et tous les citoyens doivent se sentir concerner ». C’est cette raison qui justifie la présence de l’ENAM au SAGO.

En effet « lorsque nous formons les hauts cadres de l’administration, les futurs fonctionnaires, l’objectif final est que derniers fassent le travail qu’on leur demande sur le terrain à savoir amené le Cameroun vers l’émergence. Tous nos fonctionnaires doivent être imprégnés des réalités du pays, de tout ce qui est proposé et de ce que la hiérarchie attend d’eux », a-t-il ajouté. Aujourd’hui, passé du DSCE à la Stratégie Nationale de Développement, les apprenants de l’ENAM « doivent pouvoir s’en imprégner afin d’être des fonctionnaires compétents dans le futur, des fonctionnaires du développement qui travaillent pour le développement du peuple camerounais » a conclu Bertrand Pierre SOUMBOUANGOULA.

 

By La Voix Des Décideurs Eric Ngono

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici