Accueil AMA Une nouvelle initiative médiatique pour mieux appréhender la couverture de l’Afrique par...

Une nouvelle initiative médiatique pour mieux appréhender la couverture de l’Afrique par les médias internationaux

JOHANNESBOURG, Afrique du Sud, le 16 Janvier 2022 /African Media Agency (AMA)/ – The Africa Center, basé à New York, l’organisation pour le changement de discours Africa No Filter, Media Monitoring Africa et l’Université du Cap (UCT) ont uni leurs forces pour développer l’indice mondial des médias qui suivra et mesurera la manière dont l’Afrique est couverte par les principaux médias internationaux. 

 L’indice mondial des médias examinera 20 grandes plateformes médiatiques internationales afin d’analyser la manière dont elles racontent l’histoire de l’Afrique, quelles voix sont entendues, quels sujets sont prioritaires et comment ils sont couverts. L’index mondial des médias mettra également en évidence les meilleures pratiques en matière de reportage sur le continent. 

 Le projet s’appuiera sur une série de méthodes, notamment l’analyse de contenu, l’analyse institutionnelle et des entretiens avec des journalistes travaillant pour des médias internationaux. L’objectif est d’établir les thèmes dominants, les récits et les pratiques journalistiques qui façonnent l’image de l’Afrique. L’indice est important, car un tiers de tous les articles sur l’Afrique publiés dans les organes d’information du continent proviennent de services d’information étrangers. On reproche souvent aux médias internationaux de présenter le continent sous l’angle de la maladie, de la pauvreté, des conflits, de la corruption et une mauvaise gestion des dirigeants.

 
 L’indice mondial des médias est le dernier projet financé conjointement par Africa No Filter et The Africa Center, axé sur les représentations médiatiques de l’Afrique. La recherche sera dirigée par Herman Wasserman, professeur d’études médiatiques au Centre d’études cinématographiques et médiatiques de l’UCT, en collaboration avec les professeurs associés Tanja Bosch et Wallace Chuma ainsi que Dr. Meli Ncube, également de l’UCT, et William Bird de Media Monitoring Africa.  

 L’indice mondial des médias viendra compléter une série d’initiatives relevant du principe de rupture signée par Africa No Filter, notamment la première agence de presse africaine pour les histoires d’intérêt humain bird, et le manuel de narration éthique : Comment écrire sur l’Afrique en 8 étapes..  

 Moky Makura, Directrice exécutive de Africa No Filter, a déclaré : “Très peu d’institutions sont aussi puissantes que les médias internationaux. En tant que créateurs de contenus pour des millions de personnes, les médias établissent les programmes d’élaboration des politiques, encadrent le débat politique et façonnent les perceptions du public international. L’indice mondial des médias s’inscrit dans le cadre de notre rôle de surveillance et vise à montrer ce qui est bien plutôt que mal dans les reportages sur l’Afrique. Il y a des progrès, et nous avons constaté que les organes d’information internationaux sont devenus plus réfléchis dans leur couverture, mais nous n’en sommes pas encore là, et nous espérons que cet indice permettra de mettre en lumière ceux qui font bien les choses”. 

Uzodinma Iweala, PDG de The Africa Center, a qualifié l’indice de nécessaire et d’opportun. « Si nous voulons changer les récits sur le continent et sa diaspora afin qu’ils soient plus représentatifs et réfléchis, nous devons avoir une compréhension de base de ce que sont ces discours et où ils sont établis. Cet indice est un pas dans la bonne direction. Il contribuera à créer une nouvelle approche qualitative et quantitative pour comprendre comment les journalistes dépeignent l’Afrique et ses habitants, et savoir dans quelles zones les messages qu’ils partagent trouvent le plus d’écho dans le paysage médiatique international ». 

Herman Wasserman a ajouté : « L’objectif n’est pas de promouvoir ” un journalisme d’investigation” positif sans critique, mais plutôt de présenter un journalisme bien conçu, correctement enquêté, éthiquement sain et ayant un impact, qui prend le continent africain au sérieux dans toute sa diversité et sa complexité, qui donne aux citoyens africains les moyens de participer à la démocratie et à des conversations significatives sur le continent, et qui contribue à une meilleure compréhension des sociétés, de la politique et de la culture africaines dans un monde globalisé.»  
L’indice mondial des médias sera lancé en 2022. 

Pour plus d’informations, veuillez consulter le site www.africanofilter.org

Distribué par African Media Agency pour Africa No Filter.

Renseignements pour les médias : 
Africa No Filter – Lerato Mogoatlhe : Lerato@africanofilter.org 
The Africa Center – Ayofemi Kirby: ayofemi@itseleventhirtysix.com 

À propos de Africa No Filter 
Africa No Filter est une collaboration de donateurs qui modifie les représentations stéréotypées et néfastes de l’Afrique par la recherche, l’octroi de subventions, la création de communautés et le plaidoyer en soutenant les créateurs d’histoires, en investissant dans les plateformes médiatiques et en menant des campagnes de sensibilisation. La collaboration de donateurs est financée par la Fondation Ford, Bloomberg, la Fondation Andrew W. Mellon, Luminate, les fondations Open Society, Comic Relief, la Fondation Hilton, le British Council et la Fondation Hewlett.  

À propos de The Africa Center 
The Africa Center transforme la compréhension que le monde a de l’Afrique, de sa diaspora et du rôle des personnes d’origine africaine dans le monde. Servant de plaque tournante pour l’échange d’idées sur la culture, les affaires et la politique en rapport avec le continent, et dans un esprit de collaboration et d’engagement avec les individus et les institutions qui partagent les valeurs du Centre, The Africa Center inspire l’enthousiasme, fait progresser la réflexion et l’action autour de l’influence globale de l’Afrique et de son impact sur notre avenir collectif. La présence physique de The Africa Center sur la Cinquième Avenue, à l’intersection de Harlem et du Musé Mile, incarne le dynamisme et la diversité de l’Afrique et de sa diaspora au cœur de la ville de New York. Pour en savoir plus, consultez le site www.theafricacenter.org.

À propos du Centre d’études cinématographiques et médiatiques, UCT 
Créé en 2004, le Centre des études cinématographiques et médiatiques de l’université du Cap propose une série de cours qui permettent aux diplômés d’acquérir les connaissances théoriques et les compétences pratiques nécessaires pour entamer une carrière dans l’industrie cinématographique et médiatique. De nombreux anciens élèves du Centre ont trouvé des postes de premier échelon dans les industries des médias, du cinéma et de la télévision, ainsi que dans la publicité, le marketing et l’éducation. 

Source : African Media Agency (AMA)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Most Popular

Le nombre de personnes déracinées dans le monde dépasse la barre des 100 millions pour la 1ère fois (HCR)

NEW YORK, USA, le 23 Mai 2022 -/African Media Agency(AMA)/- Le nombre de personnes contraintes de fuir les conflits, la violence, les violations des droits...

Mtn Elite One : Ce but de Junior Mfédé qui interpelle la Fecafoot

Mtn Elite One : Junior Mfédé condamne APEJES de Mfou malgré la polémique     La Voix Des Décideurs  - Le Stade Omnisport Ahmadou  Ahidjo a connu le...

MTN Elite 2 – Lion Blessé de Fotouni, Pascal Atangana et Mbassi se déchirent

MTN Elite 2 - Lion Blessé de Fotouni, Pascal Atangana et Mbassi se déchirent         La Voix Des Décideurs - Les dernières nouvelles du conflit étaient...

A la COP15, en Côte d’Ivoire, le PAM appelle à mettre en place des systèmes alimentaires résilients

NEW YORK, USA Le 20 Mai 2022 -/African Media Agency(AMA)/- Dans le cadre de la Conférence des Parties (COP15) à la Convention des Nations...

Recent Comments

//zikroarg.com/4/4358818
error: Content is protected !!